Il est licencié pour avoir envoyé un e-mail coquin

Régulations

Rien de bien méchant pourtant…

La direction de l’usine Millenium Inorganic Chemicals du Havre n’y est pas allée par quatre chemins. Un salarié a tout simplement été viré pour faute grave après avoir envoyé un mail coquin à une femme cadre travaillant au siège américain de l’entreprise.

Il n’y avait pourtant pas de quoi fouetter un chat. Le mail qui a fait scandale comporte un fichier vidéo où l’on voyait un petit garçon soulevant la jupe d’une dame dans un supermarché. Mais le courrier n’a pas du tout fait sourire la cadre en question. Elle a alerté la direction générale américaine qui a demandé à la direction locale du Havre de prendre des sanctions. Encore un exemple concret de la pudibonderie américaine… Le salarié âgé de 44 ans déclare de son côté avoir envoyé ce mail par erreur. Et pour protester contre cette décision, le syndicat CGT a appelé à une grève suivie depuis vendredi “par 98% du personnel, y compris l’encadrement”, selon Patrice Lemieux, secrétaire CGT du comité d’entreprise. Les grévistes devaient se rendre mardi matin en voiture devant la sous-préfecture du Havre pour attirer l’attention des pouvoirs publics sur cette affaire qui pourrait faire rire… Si seulement l’avenir professionnel d’un homme n’était pas en jeu.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur