Iliad boucle la vente de ses pylônes à Cellnex

MobilitéRéseaux
anfr-4G-orange-sfr

Iliad a finalisé la vente pour 2 milliards d’euros de ses infrastructures passives de télécommunications mobiles en France et en Italie.

Iliad, la maison mère de Free, a confirmé cette semaine finaliser la vente de ses pylônes à l’opérateur espagnol d’infrastructures de télécommunications Cellnex.

En France, conformément à l’accord signé le 7 mai 2019, Cellnex prend une participation de 70% dans la société Iliad TowerCo. Cette dernière gère les 5 700 pylônes du réseau de téléphonie mobile du groupe Iliad dans l’Hexagone. Cellnex les louera, dorénavant, à Free.

En Italie, Cellnex acquiert les 2 200 tours télécoms d’Iliad Italia TowerCo, dont la société espagnole prend le contrôle à 100%.

Investir dans la 5G

Le montant de ces transactions s’élève à 2 milliards d’euros. L’opérateur français ambitionne ainsi de réduire sa dette, sans sacrifier le déploiement de nouveaux réseaux sans fil.

« Cette opération s’inscrit dans une logique industrielle permettant l’accélération des déploiements des réseaux 4G et 5G et démultipliant les capacités d’investissements d’Iliad », déclarait au printemps dernier Thomas Reynaud, directeur général du groupe français.

L’initiative « accompagne le nouveau cycle de croissance et d’innovation du groupe. Elle permettra un déploiement efficace des infrastructures de demain au bénéfice de tous les opérateurs. Elle vise également à mieux répondre aux enjeux de couverture des territoires. »

Iliad n’est toutefois pas le premier groupe de télécommunications en France à céder ses pylônes pour se recentrer. Bouygues Telecom et SFR (Altice France) l’ont précédé.

(crédit photo © shutterstock)

Lire aussi :

Avis d'experts de l'IT