Iliad (Free) double ses revenus

Cloud

Le groupe affiche des résultats en forte hausse, portés par le succès de son FAI fétiche, Free

Iliad continue à surfer allègrement sur la vague du succès. Ses résultats pour l’année 2005 sont encore une fois en forte progression.

Le chiffre d’affaires du groupe, qui englobe les activités de Free, Kertel, One.Tel, Annu, Online.net, Société.com, Iliad Telecom et Assunet, bondit de 47% à 724 millions d’euros. On ne connaît pas la ventilation du chiffre d’affaires par activité. Néanmoins, la locomotive Free affiche désormais 1.595.000 clients au 31 décembre 2005 contre 1.446.000 le 30 septembre 2005 (+10,3%). Près de 95% d’entre eux ont une Freebox, et 70,2% des abonnés sont dégroupés. Les services optionnels de la Freebox ont généré un chiffre d’affaires de 47,3 millions au second semestre contre 27,5 millions au premier semestre. Iliad indique que le revenu moyen par abonné (Arpu) du haut débit a atteint 32,2 euros par mois au cours du quatrième trimestre. Par ailleurs, Free revendique 195.000 abonnés aux services audiovisuels payants Freebox TV et ajoute que plus de 150.000 séances de vidéo à la demande (VOD) ont été achetées en janvier 2006 alors que ce service a été lancé le 14 décembre dernier. Avec 1,59 million d’abonnés ADSL, Free conforte ainsi sa place de challenger derrière le leader France Télécom. “Malgré l’augmentation significative des dépenses marketing de ses concurrents, Free consolide sa position de premier opérateur alternatif face à l’opérateur historique”, a déclaré Iliad. Mais neuf Cegetel affirme aussi être le premier concurrent de France Télécom avec pourtant moins d’abonnés mais une dynamique d’abonnement plus importante… (voir notre article).


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur