Iliad (Free) fera son entrée en Bourse

Cloud

L’opération pourrait se dérouler début 2004. C’est, progressivement, le retour des investissements et des placements en Bourse

La nouvelle économie fait son retour à la Bourse, par la grande porte. La maison mère du FAI Free, le groupe Iliad, prépare son introduction en bourse pour le début de l’année prochaine.

La société a expliqué aux analystes qu’elle entendait procéder, essentiellement via une augmentation de capital, à une levée de près de 100 millions d’euros, soit l’équivalent de ses investissements sur un an. La valorisation de la société est encore mal définie, les chiffres circulant allant de 600 millions à 1 milliard d’euros. Créé en 1991, Iliad revendique la place de deuxième fournisseur d’accès Internet via l’ADSL, la place d’acteur principal du dégroupage en France et opère sur le marché du téléphone fixe via ses filiales One.Tel et Kertel. Sa marque la plus connue, Free, se démarque par des offres commerciales à prix cassés, à l’image de son abonnement haut débit à 30 euros par mois comprenant une offre de téléphonie et un accès à des chaînes de télévision par ADSL. Fin novembre, Free revendiquait 440.000 abonnés à l’ADSL, dont 140.000 en dégroupage. Iliad a réalisé un chiffre d’affaires de 202,6 millions d’euros sur les neuf premiers mois de 2003, pour un excédent brut d’exploitation de 36,2 millions. Le bénéfice d’exploitation a atteint 25 millions d’euros sur la même période. L’entreprise est détenu à 94% par ses actionnaires dirigeants, dont près de 78% par son président et fondateur Xavier Niel.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur