Iliad (Free) prépare son introduction en bourse

Cloud

Cette opération devrait lui donner les moyens financiers nécessaires pour accélérer son développement dans l’ADSL

Tous les analystes ont les yeux rivés sur Iliad, le groupe qui contrôle notamment le FAI Free. Car depuis 2000, aucune entreprise des NTIC n’avait osé s’introduire en bourse, la faute à l’éclatement de la bulle Internet.

Avec cette introduction prévue pour le 29 janvier, Iliad entame donc le retour de ces valeurs sur le marché coté. Le groupe devrait mettre sur le marché au moins 12% de son capital à un prix indicatif compris entre 14 et 16,3 euros par action. Le groupe de télécommunications sera valorisé à quelque 720 millions d’euros. Le groupe ajoute que l’opération devrait lui rapporter 90,9 millions d’euros, somme qui sera notamment consacrée à financer des investissements lui permettant “d’accélérer en 2004 et 2005 la croissance du nombre d’abonnés dégroupés ADSL ainsi que promouvoir la compétitivité et la simplicité de l’offre de télécommunications de sa filiale One.Tel”.. “Nous voulons renforcer notre position d’alternative à Wanadoo”, a déclaré Olivier Rosenfeld, directeur financier d’Iliad lors d’une conférence de presse. Le groupe Iliad réalise 64% de son chiffre d’affaires dans l’internet, 28% dans la téléphonie et 8% dans les autres activités. Il a dit attendre pour 2003 un chiffre d’affaires compris entre 290 et 296 millions d’euros, contre 160,2 millions il y a un an.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur