Iliad (Free) se sépare de Kertel

Cloud

Le groupe abandonne son activité de cartes prépayées

La maison mère de Free semble vouloir faire le ménage sans ses activités afin de se concentrer sur le très haut débit (et pourquoi pas la 3G). Après avoir cédé en août dernier Société.com à Adverline et fermé son service de renseignements téléphoniques (le 118 818), Iliad annonce la vente de 100% de Kertel, spécialiste des cartes prépayées.

Le communiqué indique qu’une convention en vue de cette vente a été signée. Mais il ne dit pas qui sera l’heureux acquéreur, ni le montant de la transaction. L’opération serait néanmoins soumise à certaines conditions suspensives non précisées. La cession sera effective “dans les prochaines semaines”.

Fondé en 1998, Kertel avait été acquis par Free en 2003, il était contrôlé par le groupe Pinault Printemps Redoute (PPR) qui a perdu beaucoup d’argent dans cette affaire. Il est un des acteurs majeurs du secteur en France avec 2,7 millions de cartes et recharges vendues au premier semestre 2006. Ses cartes sont distribuées dans 40.000 points de vente en France.

Au premier semestre 2006 le chiffre d’affaires d’Iliad dans la téléphonie fixe et les cartes prépayées, avec One.Tel et Kertel, s’élevait à 59 millions d’euros, en baisse de 24%. Ce qui pourrait expliquer en partie cette cession. Il faut dire que cette activité est de plus en plus concurrencée par la VoIP. Sur cette période, Iliad a réalisé un chiffre d’affaires de 448 millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur