iMac prend sa retraite, eMac survit

Régulations

Apple met un terme à cette machine qui lui a permis de rester dans la course.

Cinq ans après sa création, le groupe américain Apple Computer a annoncé l’arrêt immédiat de la production de son ordinateur iMac. Ce dernier s’est vendu à plus de six millions d’unités depuis 1998.

Cet ordinateur au design novateur à l’époque, disponible dans des couleurs inédites comme le “groseille”, avait été dévoilé par Steve Jobs, co-fondateur et alors p-dg par intérim d’Apple. Il avait immédiatement rencontré un grand succès d’estime puis commercial. Fidèle à sa tradition, le premier tarif de l’iMac était pourtant très important: 1.220 euros pour une configuration de base (près de 9.000 francs de l’époque, et il n’y avait pas de lecteur de disquette!). Design novateur Le succès de l’iMac a surtout permis à Apple de ne pas disparaître du marché au moment où la concurrence des PC se faisait de plus en plus écrasante. “L’iMac a permis à Apple de rester dans la course et de réaffirmer sa position de tête dans le design”, estime Roger Kay, analyste chez IDC. Néanmoins, Apple commercialisera toujours son populaire ordinateur eMac qui possède le même design que l’iMac d’origine mais coûte moins cher et reste d’abord destiné au marché de l’éducation, a précisé un porte-parole du groupe californien.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur