Importante baisse de fréquentation au CeBit

Cloud

Le premier salon IT européen est loin d’avoir fait le plein

On avait déjà senti une certaine morosité et une fréquentation en baisse lors du Mobile World Congress de Barcelone, l’événement mondial de la téléphonie mobile. Une tendance qui s’est confirmée lors du CeBit de Hanovre, le premier salon IT européen.

La grand-messe de l’électronique a compté 26% de moins d’exposants qu’en 2008. Des acteurs importants ont brillé par leur absence ; AMD ou Cisco. Surtout, la fréquentation a chuté de 20% avec 400.000 visiteurs. La crise est bien passée par là.

La baisse du nombre des visiteurs a surtout été observée lors des premiers jours de la manifestation. Selon les observateurs, un calme surprenant régnait aux abords des halls et certains d’entre eux laissaient beaucoup de place… au vide.

Pas de cohue donc : une aubaine pour les visiteurs présents mais une catastrophe pour les exposants. Et certains de se demander s’ils seront présents pour la prochaine édition. Le CeBit n’est-il pas trop surdimensionné face au contexte économique actuel ?

D’un autre côté, l’actu du salon a été plutôt maigre. Pas d’annonces de poids, pas d’innovations majeures et des journalistes qui restent sur leur faim.

Les organisateurs allemands du CeBit devront faire leur révolution. Car si le contexte économique reste le même, il faudra donner de nouvelles ambitions au salon ou au contraire, réduire la voilure.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur