Impression: HP mise sur les services et les grands comptes

Cloud

Imprimer un brouillon en couleurs, ou remplacer des cartouches d’encres pleines, sont autant de mauvaises pratiques qu’HP veut définitivement bannir

Le spécialiste américain de l’impression, Hewlett-Packard se lance dans une opération séduction… des champions du CAC40.

Tout puissant dans le secteur professionnel de l’Hexagone avec prés de 50 % de parts de marché, le mastodonte US ne souhaite pas s’arrêter en si bon chemin. La firme américaine ne semble pas encore avoir atteint un seuil critique de développement dans le pays et annonce dans les colonnes du quotidien économique La Tribune sa stratégie. Celle-ci se résume ainsi : séduire les grands comptes en proposant des services d’impression à la copie (qui représentent 10% du chiffre d’affaires de HP France.) Interrogé par le journal, Antoine Vivien, vice-président et d-g de l’activité imagerie et impression d’HP France souhaite voir ce chiffre passer le cap des 20% “dans les années à venir”. Doubler le chiffre d’affaires de ces services ne va pas se faire en un clin d’?il et le groupe a créé il y a plusieurs mois une organisation regroupant plusieurs cadres venus des divisions services et impression, pour mettre au point la marche à suivre. L’ambition de ce groupe, est de réfléchir aux différentes méthodes à proposer aux sociétés pour les aider à réaliser des économies dans le domaine de l’impression. Car dans ce domaine le gâchis est courant. Selon le cabinet d’études Gartner, 1% à 3% du chiffre d’affaires des sociétés est dilapidé en sorties de documents? Principale explication de cette perte, les entrepreneurs n’ont pas conscience de cette dispersion. Développer des services d’impression pour “éduquer” ses clients semble donc être une initiative qui devrait intéresser plus d’un chef d’entreprise. En matière de gestion du parc d’imprimantes HP n’est pas le seul à proposer ce type de service, ainsi, Xerox propose déjà un service d’assistance à l’impression, et des suites logicielles. Enfin, HP France estime que ce marché va représenter 50% du chiffre d’affaires impression réalisé avec les grands comptes.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur