Pour gérer vos consentements :
Categories: Ecologie

Indice de réparabilité : comment s’en sortent iPhone et MacBook ?

L’indice de réparabilité est arrivé sur l’Apple Store en ligne, pour l’ensemble des iPhone et des MacBook vendus neufs. Inutile de le chercher sur les autres produits de la firme américaine : ils ne sont pas sujets à cette mesure inscrite dans la loi AGEC (antigaspillage et économie circulaire).

Le texte couvre pour le moment cinq catégories d’appareils : smartphones, ordinateurs portables, téléviseurs, lave-linge et tondeuses de jardin. Le ministère de la Transition écologique a défini une grille commune de critères. Le calcul donne une note sur 100, qu’on divise par dix en arrondissant au dixième.

En tenant compte de la tolérance d’un an qu’on leur accorde, les constructeurs concernés ont jusqu’à fin 2021 pour afficher un indice de réparabilité sur leurs fiches produits.

En l’état, Apple fournit une note pour 10 modèles de MacBook (de l’Air 13 pouces mi-2017 aux derniers M1) et 16 iPhone (du 7 à la dernière génération). Il précise avoir effectué ses calculs sur des « configurations standard ». Et qualifie les résultats de « prudents » (« conservative »).

Côté smartphones, les notes vont de 4,5 (iPhone SR et 11 Pro Max) à 6,7 (iPhone 7). Les plus anciens obtiennent globalement les meilleures notes.
Côté ordinateurs portables, c’est là aussi le plus ancien qui bénéficie du meilleur score : 7/10 pour le MacBook Air 13 pouces mi-2017. Avec 5,6/10, le MacBook Pro 13 pouces 2019 se place dernier.

Réparabilité : heureusement, il y a le software

Sur le critère no 1 (documentation), Apple attribue systématiquement à ses produits la note de 12,3/20. Sur le critère no 5, axé software (information sur la nature des mises à jour, assistance à distance sans frais et possibilité de réinitialisation logicielle), il les crédite toujours d’un 20/20.

Le plus grand écart-type se mesure sur le prix des « 3 à 5 pièces détachées dont la casse ou les pannes sont les plus fréquentes ». Pour les MacBook, on va de 9/20 (Pro 13 pouces 2019 et 2020, Pro M1) à 16/20 (Pro 16 pouces 2019). Sur les téléphones, c’est le fossé entre les plus anciens iPhone (20/20) et les génération 11 / X (0/20).

En matière de démontabilité, aucun iPhone ne dépasse 5,9/20. Le mieux loti des MacBook est une fois de plus l’Air 13 pouces mi-2017 (11,3/20).

Aucun produit Apple n’apparaît encore sur le site officiel de l’indice de réparabilité. À l’exception de l’iPhone 12 et d’un MacBook Air 13 pouces, mais sans notes pour le moment.
La catégorie des lave-linge est la plus fournie. Sur 151 notes, la plus basse est de 5,7. On en est au même niveau pour les PC portables (17 notes ; tous de marque ASUS) et les téléviseurs (4 notes ; tous de marque Samsung). On descend à 5,6 pour les smartphones. Avec, comme principales marques, Crosscall, Nokia, OnePlus, Samsung, Wiko et Xiaomi.

Illustration principale © Sheep’R’Us / CC BY-NC-ND 2.0

Recent Posts

DevSecOps : Snyk plie mais ne rompt pas

Snyk rejoint la liste de licornes de la cybersécurité qui réduisent leurs effectifs pour affronter…

4 heures ago

Scribe : les enseignements à tirer de l’échec de ce projet d’État

Un seul logiciel pour la rédaction des procédures entre police et gendarmerie. C'était l'objectif du…

5 heures ago

HackerOne : quand un initié détourne le bug bounty

Un employé de HackerOne aurait exploité à des fins personnelles des rapports de sécurité soumis…

10 heures ago

Jean-Noël Barrot, nouveau ministre délégué chargé du numérique

Jean-Noël Barrot est nommé ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications du…

1 jour ago

Cloud : Microsoft peine à se convertir à sa « nouvelle expérience commerciale »

Microsoft concède de nouveaux reports dans la mise en place de la « nouvelle expérience…

1 jour ago

PC, tablettes et smartphones : la dégringolade qui s’annonce

Tensions géopolitiques, inflation et difficultés d'approvisionnement impactent à la baisse le marché des terminaux. En…

1 jour ago