Infineon rachète les puces pour téléphones mobiles de LSI

Cloud

Le fondeur allemand renforce sa division télécommunications

Nouvelle ‘grosse’ acquisition pour Infineon. Deux mois après le rachat des activités Internet haut débit de Texas Instruments, le fondeur allemand s’offre les activités de téléphonie mobile d’un autre américain, LSI Logic.

Spécialisée dans le développement de puces et de plates-formes pour téléphones mobiles, la filiale de LSI a la particularité de ne pas produire directement, et son principal client qui exploite ses technologies est le coréen Samsung.

C’est donc plutôt une acquisition de compétences et de technologies à forte marge pour Infineon, ainsi qu’une ouverture de marchés.

Soumise à l’autorisation des autorités de la concurrence, l’acquisition devrait être finalisée avant la fin de l’année, au prix de 330 millions d’euros, avec une prime à la performance de 37 millions.

Et le fondeur n’entend pas en rester là? La cession de la majorité de sa filiale Qimonda, spin-off de son activité dans les mémoires, devrait lui permettre de réaliser d’autres acquisitions.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur