Infineon réduit ses pertes et mettrait en Bourse ses mémoires

Cloud

Toutes les divisions du fabricant de puces électroniques ont amélioré leurs chiffres. Le groupe allemand envisage toujours de scinder son activité “Mémoires” pour la mettre en Bourse

Infineon va mieux malgré la baisse régulière du prix des mémoires et et malgré des coûts de dépréciation liés à la fermeture progressive d’un site. Le fabricant fait état, au quatrième trimestre, d’une perte d’exploitation de 43 millions d’euros, alors que 21 analystes interrogés par Reuters attendaient 75 millions.

Ce résultat, qui inclut pour 64 millions d’euros de charges, se compare à une perte d’exploitation de 234 millions d’euros au trimestre précédent et à un bénéfice de 113 millions d’euros un an auparavant. Infineon Technologies, a également annoncé une hausse de 8% du chiffre d’affaires à 1,731 milliard d’euros et une perte nette de 100 millions d’euros, à comparer aux consensus des analystes de, respectivement, 1,764 milliard et 72 millions. Pour l’exercice fiscal en cours, Infineon vise une croissance de ses ventes comprise entre 6% et 8%. On rappellera que le groupe a annoncé la scission, puis l’introduction en Bourse de ses activités Mémoires. Dans un premier temps, Infineon devrait conserver la majorité de cette société. Selon Le Figaro, cette entrée en Bourse pourrait intervenir le 1er juillet 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur