Infineon s’apprête à fractionner son activité mémoires

Cloud

Le fabricant allemand de semiconducteurs Infineon s’apprête à scinder sa principale unité, son activité mémoires Dram déficitaire, rapporte le quotidien allemand Handelsblatt.

Citant des sources proches de la société, le quotidien écrit que le conseil de surveillance est prêt à donner son feu vert au projet lors d’une réunion programmée le 17 novembre.

Le projet – c’est à dire l’entrée en bourse de sa division Dram – devait être réalisée initialement dès l’automne. Mais l’affaire de corruption qui a frappé le groupe cet été et entraîné la suspension du responsable de la division mémoires Andreas von Zitzewitz a contraint la direction du groupe à repousser l’échéance. Infineon voit de meilleures opportunités de croissance pour ses autres activités de semiconducteurs à destination de l’industrie automobile ou des télécommunications. Le groupe bavarois a plusieurs fois suggéré l’idée de scinder son unité mémoires, sujette à de fortes fluctuations en termes de résultats et dont les marges de profit sont plus faibles. L’entrée en bourse de la division devrait être effective au printemps ou à l’été 2006. Selon La Tribune l’opération devrait être menée par le Malaisien Kin Wah Loh aujourd’hui à la tête de l’activité “mémoires” Infineon.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur