Infogrames a complété l’achat d’Atari

Cloud

Le leader des jeux vidéo a bel et bien mangé son pain noir

Infogrames a décidément bien remonté la pente. La société française a finalisé le rachat d’Atari, sa filiale américaine où elle détenait jusqu’à présent 51,4% du capital. La transaction est estimée à 11 millions de dollars directement issus de la bourse d’Infogrames.

Pour l’éditeur se rachat permettra en outre de “réduire les frais généraux” et de “renforcer la plate-forme jeux en ligne aux Etats-Unis et développer les activités jeux online“.

La finalisation de la fusion et la création d’une structure globale simplifiée et efficace permettront d’offrir dès à présent de nouvelles possibilités de développer les capacités de distribution aux Etats-Unis et de renforcer notre plate-forme globale de jeux en ligne.” estime David Gardner, dg d’Infogrames.

Ce rachat clôt une période noire pour les deux sociétés. Infogrames a affiché un chiffre d’affaires 2007-2008 de 296,8 millions d’euros, soit un recul par rapport à l’année précédente, dû en partie au retard pris sur des jeux issus de deux franchises à succès (‘Alone in the Dark’ et ‘Dragon Ball Z’).

Un an plus tôt, l’éditeur français avait présenté un chiffre d’affaires supérieur, à 305 millions d’euros, en diminution, et avec une perte de 103 millions d’euros.

Atari se trouvait jusqu’en 2007 dans une situation financière inconfortable. La société affichait à la fin 2007 une perte de 12 millions de dollars.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur