Infogrames cède des actifs pour se renflouer

Cloud

Afin de continuer à restructurer sa dette. L’éditeur de jeux vidéo Infogrames a annoncé la cession de plusieurs de ses actifs. Ubi Soft ne figure pas parmi les acquéreurs !

Le groupe se concentre sur la rationalisation de son portefeuille d’actifs, tout en investissant dans de nouvelles propriétés intellectuelles“, a indiqué Bruno Bonnell, le p-dg d’Infogrames, dans un communiqué. L’éditeur vient d’annoncer la cession de trois actifs : – Timeshift d’Atari a été cédé à Vivendi Universal ; – Stuntman, toujours d’Atari, a été cédé à THQ, qui aurait pris une option sur le studio de développement Paradigm Entertainment ; – Games.com, qui appartient à Infogrames, a été cédé à AOL. “Ces cessions, pour un montant de 20 millions d’euros, fournissent au groupe des moyens financiers supplémentaires pour le développement de ses futures activités.” Ubi Soft, qui dans un article de La Tribune ce 9 mai se déclarait prêt “à faire des choses ensemble[avec Infogrames]”, et en particulier à acquérir des actifs du groupe, ne figure pas parmi les acquéreurs?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur