Infogrames cède des actifs pour se renflouer

Cloud

Afin de continuer à restructurer sa dette. L’éditeur de jeux vidéo Infogrames a annoncé la cession de plusieurs de ses actifs. Ubi Soft ne figure pas parmi les acquéreurs !

 »

Le groupe se concentre sur la rationalisation de son portefeuille d’actifs, tout en investissant dans de nouvelles propriétés intellectuelles« , a indiqué Bruno Bonnell, le p-dg d’Infogrames, dans un communiqué. L’éditeur vient d’annoncer la cession de trois actifs : – Timeshift d’Atari a été cédé à Vivendi Universal ; – Stuntman, toujours d’Atari, a été cédé à THQ, qui aurait pris une option sur le studio de développement Paradigm Entertainment ; – Games.com, qui appartient à Infogrames, a été cédé à AOL. « Ces cessions, pour un montant de 20 millions d’euros, fournissent au groupe des moyens financiers supplémentaires pour le développement de ses futures activités. » Ubi Soft, qui dans un article de La Tribune ce 9 mai se déclarait prêt « à faire des choses ensemble[avec Infogrames] », et en particulier à acquérir des actifs du groupe, ne figure pas parmi les acquéreurs?


Avis d'experts de l'IT