Infogrames cherche à rassurer le marché

Cloud

Suspendu de cotation quelques heures vendredi sur des rumeurs d’OPA, Infogrames a tenu à rassurer, tant sur son financement que sur ses objectifs

La rumeur d’OPA sur l’éditeur de jeux vidéo Infogrames a entraîné une envolée spéculative en fin de semaine dernière et la suspension de la cotation du titre durant quelques heures le vendredi 29 octobre.

Infogrames fait face depuis plusieurs mois à une vague d’inquiétudes auprès de la communauté financière, que Bruno Bonnell, P-dg du groupe, cherche à rassurer, en particulier sur la capacité du groupe à faire face à ses échéances. L’éditeur a annoncé vendredi un « accord avec ses banques partenaires permettant de financer l’activité, notamment sur la période importante de Noël et levant les risques sur sa liquidité». Infogrames indique par ailleurs qu’il a procédé au remboursement des Océanes 1999/2004 arrivées à échéance le 1 juillet dernier. « Grâce à différentes opérations de restructurations menées avec succès l’année dernière, le niveau de l’endettement net du groupe a ainsi été réduit de plus de 220 millions d’euros. En outre, la maturité moyenne de cette dette a été allongée, 124 millions d’euros étant au 1er avril 2009 ». L’éditeur a annoncé le débouclage de l’opération de financement Nexgen Capital Limited, à l’origine pour 28,2 millions de dollars et qui s’établit désormais à 2,1 millions de dollars, et porte la participation d’Infogrames dans Atari au delà des 60%, largement majoritaire. La dette du groupe, 313,3 millions d’euros en mars dernier, dont une échéance d’Océanes de 117,1 millions d’euros au 1 juillet 2005. Le marché reste cependant prudent, la levée des risques sur la liquidité du groupe ne concerne que la période de Noël ! Les investisseurs attendent la publication des résultats d’Infogrames le 5 novembre prochain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur