Infogrames creuse sa perte

Cloud

On attendait un signe clair après l’actualité chargée de ces dernières
semaines, mais les résultats à mi exercice de l’éditeur de jeux vidéo sont
plutôt mitigés et même décevants…

S’il n’y avait la réduction de sa perte opérationnelle, qui passe de 45,4 à 33,4 millions d’euros au premier semestre de son exercice 2006/2007, qui se déroule d’avril à septembre, et le rebond de son taux de marge brute qui à 41,9 % a progressé de 7,6 points, tout pourrait laisser croire que la situation d’Infogrames continue de se dégrader.

En effet, après ma publication de son chiffre d’affaires en chute de -14,2 % à 105,5 millions d’euros sur la même période, c’est au tour de son résultat net de décevoir, avec une perte nette qui se creuse à 34,4 % à 41,8 millions d’euros.

Et pourtant, certains signes sont rassurants, mais leur effet sera loin d’être immédiat. Ainsi les actionnaires ont-ils adopté le plan de restructuration de la dette du groupe, et sa filiale américaine Atari, elle aussi en grande difficulté, affiche un retour aux bénéfices, même minime, et une réduction drastique de sa perte, qui est passée au dernier trimestre de 58 à 6,8 millions de dollars, au prix de lourdes cessions de ses actifs de marques et de développement.

Mais cela ne suffira pas à rassurer les marchés, qui pourtant depuis la mi-novembre et l’adoption du plan, étaient revenus à de meilleures intentions sur le titre qui avait rebondi de plus de 50 %. Il devrait replonger? A moins que les nouvelles consoles de jeu ne viennent lui redonner une bouffée d’oxygène !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur