Infogrames présente son nouveau plan pour sortir du rouge

Régulations

“Remettre la machine en route” : tel est l’objectif de la nouvelle direction

La réorganisation est à l’ordre du jour chez Infogrames. La nouvelle direction, incarnée par Patrick Leleu qui a remplacé le fondateur Bruno Bonell, entend tout remettre à plat pour que l’éditeur de jeux vidéo sorte enfin la tête hors de l’eau.

Il faut dire que le derniers résultats annuels sont encore une fois dans le rouge. Le groupe français a annoncé un chiffre d’affaires en repli de 16% à 305 millions d’euros pour l’exercice 2006-2007 et une huitième perte annuelle consécutive : -103 millions d’euros. Le déficit a néanmoins été réduit de 31% sur un an.

La priorité est à la restructuration. “Notre objectif pour l’année en cours est de stabiliser notre chiffre d’affaires”, a expliqué Patrick Leleu.

Patrick Leleu et son équipe vont donc réorganiser les équipes de production et réunifier les responsabilités. Dans le même temps, la politique de production va être modifiée : l’éditeur mettra l’accent sur la qualité quitte à retarder la sortie de titres. D’ailleurs, le rythme de sortie en 2007 risque d’être assez limité : un seul jeu pour la Xbox 360, aucun pour la PS3.

L’accent sera aussi mis sur la distribution de jeux d’éditeurs tiers comme Namco ou Activision. 68% des revenus de l’éditeur sont tirés de cette activité.

Enfin, le groupe devra régler le dossier Atari, éditeur américain en difficulté malgré plusieurs plans de restructuration. “Contrairement à la situation européenne, c’est un foyer de pertes et nous avons des discussions avec les dirigeants de la filiale pour résoudre le problème”, explique le p-dg aux Echos.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur