Information ‘on Demand’ et SOA font bon ménage chez IBM

Logiciels

Avec Master Data Management Server, IBM transforme les données stratégiques de l’entreprise en service temps réel

Las Vegas – IBM n’a pas manqué d’apporter une nouvelle dimension SOA (Service Oriented Architecture) à son initiative Information on Demand.

IBM Master Data Management Server, qui sera bientôt disponible en version bêta (au dernier trimestre 2007), se présente en effet comme la première solution purement logicielle pour gérer les données les plus importantes de l’entreprise en actifs stratégiques au travers d’un SOA.

Ces données stratégiques sont généralement écartées des solutions de traitement de l’information car elles ne savent pas comment les traiter et conserver cet aspect ‘actifs’ de l’entreprise. Pourtant cette dernière, quelque soit son activité (industrie, distribution, financière, administration…), éprouve le besoin de disposer d’un outil simple pour accéder à ces informations qui accompagnent la prise de décision.

Master Data Management Server va donc se présenter comme une plate-forme unique pour gérer les données clés d’un tiers (employé, client, fournisseur, prospect, agent, etc.), d’un produit ou d’un compte, avec de multiples vues et analyses, au travers d’une application individuelle.

Le logiciel fournit toutes les fonctionnalités de WebSphere Customer Center, complétées de la capacité de gérer les informations liées aux tiers, aux produits et à la comptabilité, même dans une vision hiérarchisée, comme les différents comptes ouverts pour un même client, ou un ‘bundle‘ de produits.

Dans ces conditions, on imagine qu’une des principales utilisation de Master Data Management Server pourrait concerner la ‘compliance‘ (respect des règles de gouvernance)…

Par ailleurs, IBM a annoncé que les meilleures pratiques développées pour le déploiement de sa solution de gestion des données auprès des fabricants et des distributeurs seront également intégrées à WebSphere Product Center, ce qui se caractérisera ici par de nouvelles fonctionnalités pour son initiativeInformation on Demand.

Le format du service SOA adopté par IBM se révèle donc pertinent. Il devrait permettre de rendre ces informations accessibles aux utilisateurs via de multiples applications, tout en apportant une capacité de définir les processus, usages et analyses dont l’entreprise éprouve le besoin.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur