Informatique dans les TPE : un bilan mitigé

Régulations

Nombreuses sont les études et analyses qui se sont penchées sur la situation du parc informatique dans les grandes entreprises ou les PME/PMI. Mais qu’en est-il des TPE ? Le baromètre FIDUCIAL s’est intéressé à ce sujet

Globalement, le constat des différentes sources est le même : les entreprises sont bien équipées,mais pour les TPE l’analyse est différente : le bilan n’est pas mauvais, mais plutôt mitigé. L’étude s’intéresse à leurs équipements, leurs pratiques et leurs perspectives.

Les résultats laissent apparaître qu’en 2005, 79% des TPE sont informatisées, contre 60% en 2001. 65% disposent d’un accès Internet et 27% possèdent leur site web. En conséquence, les marges des prestataires informatiques sont importantes auprès de ce public. L’informatisation des TPE progresse en fonction du nombre de salariés : 95% d’entre elles sont équipées pour les entreprises de 10 à 19 salariés, contre 77% pour les entreprises unipersonnelles. Les écarts se creusent également en fonction du secteur d’activité des TPE. Par exemple, celles qui fournissent des services ont massivement adopté les nouvelles technologies, ainsi que le BTP. Un bémol néanmoins, l’hôtellerie est encore faiblement équipée et fait figure de mauvais élève de sa catégorie. L’informatique :une nécessité pour les TPE Les premiers à s’être adapté à l’informatique sont les dirigeants d’entreprise, qui ne sont plus à convaincre. Selon l’étude, 73% l’utilisent chaque jour, 10% le font 3 à 5 fois par semaine, et seulement 17% le pratiquent moins souvent. En majorité, les TPE utilisent l’informatique pour réaliser des projets, des devis ou des courriers (80%), mais aussi pour gérer les commandes ou la facturation (82%) et la comptabilité (76%). En revanche, le petit nombre de salariés limite le recours aux logiciels de gestion comptable. Les patrons de TPE internautes avertis Ils sont 65% à utiliser le net régulièrement. 45% déclarent s’en servir pour des motifs professionnels, contre 50% qui disent s’en servir autant pour l’usage professionnel que privé. Ils sont 58% à surfer tous les jours, et le temps moyen quotidien d’utilisation s’élève à 1H15. Parmi les non informatisés, 13% envisagent d’accéder prochainement à la toile ce qui veut dire que les futurs équipés prendront systématiquement une connexion à Internet. Un dirigeant de TPE sur deux considère comme important pour son entreprise d’être présent sur la toile, soit presque deux fois plus qu’elles ne le sont aujourd’hui. Mais 52% ne sont en revanche pas convaincus de l’intérêt d’avoir leur site.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur