Categories: CloudProjets

Informatique hybride : Red Hat, IBM et SAP s’associent

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Le fournisseur de technologies open source Red Hat, sa maison mère IBM et SAP se sont associés autour d’une initiative conjointe d’informatique hybride. Chris Wright, CTO de Red Hat, a précisé dans un billet de blog les grandes lignes de ce partenariat étendu.

Il « vise à porter les services gérés de SAP sur site (on-premise) en validant les déploiements privés de SAP Cloud Platform et des services de support associés sur Red Hat OpenShift », la plateforme Red Hat d’orchestration de conteneurs basée sur Kubernetes, a expliqué le responsable. L’utilisation des technologies de conteneurs et de Kubernetes étant « un élément clé des services SAP cloud-native qui s’exécutent sur site. »

Comment cela fonctionne ?

Conteneurs et virtualisation

« L’intégration du projet open source Gardener de SAP et les nouvelles fonctionnalités de Red Hat OpenShift Virtualization […] facilitent des déploiements on-premise, fluides et évolutifs. Grâce à OpenShift Virtualization, les clients peuvent héberger les services gérés par SAP sur une infrastructure virtuelle dédiée et plus sûre », selon ses promoteurs. Les clients peuvent aussi utiliser OpenShift pour la gestion des identités, a ajouté le CTO.

Pour les équipes opérationnelles, les services managés deviennent des workloads OpenShift supplémentaires qui peuvent être gérés avec les outils Kubernetes existants.

En outre, pour la conteneurisation de SAP Cloud Platform via le projet Gardener et les futurs déploiements sur site, « OpenShift virtualization agit comme un plugin qui permet d’activer l’infrastructure virtuelle et la prise en charge de services au-delà des environnements de cloud public, dans le propre datacenter d’un client. »

La solution est actuellement en test chez certains grands comptes. Dans ce cadre, SAP prévoit d’adapter son offre SAP Cloud Platform pour qu’elle puisse fonctionner chez tous les clients qui s’appuieront sur les ressources de leur datacenter.

Ensemble, enfin, Red Hat, IBM et SAP ambitionnent de piloter à l’avenir une approche conjointe de la gestion de clusters Kubernetes hyperscales.

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.

Recent Posts

Hyperconvergence : HPE résiste, Dell et Nutanix dominent

Le marché des systèmes convergés a été impacté par le repli économique mondial au second…

1 jour ago

GitHub déploie l’interface GitHub CLI 1.0

L'interface en ligne de commande de GitHub est sortie de sa phase bêta. La version…

1 jour ago

RGPD : la CNIL face à la réalité de la crise sanitaire

La CNIL a signé, avec le Médiateur des entreprises et Régions de France, des conventions…

1 jour ago

Infinite Office : Facebook esquisse une workplace en VR

Facebook lancera, cet hiver sur l'Oculus Quest 2, la phase expérimentale d'Infinite Office, un «…

2 jours ago

Windows 10 : des mises à jour semestrielles vraiment utiles ?

La gestion des mises à jour de Windows 10 par Microsoft suscite, chez les professionnels…

2 jours ago

Cloud : AWS lance Outposts Ready Partners

Les solutions d'une trentaine de partenaires, dont Pure Storage et Rubrik, ont déjà été approuvées…

2 jours ago