Ingenico renoue avec les bénéfices

Cloud

Le leader mondial des terminaux de paiement poursuit sa croissance et repasse dans le vert

A l’appui d’un chiffre d’affaires en progression annuelle de 20% à 427,1 millions d’euros – une hausse de 24% à taux de change et périmètre constants – Ingenico affiche un retour bénéficiaire.

C’est la fin des pertes, avec un bénéfice d’exploitation positif de 17,2 millions d’euros, et un résultat avant impôts et survaleurs positif à hauteur de 7,5 millions d’euros. Seul bémol dans ce concert de nouvelles encourageantes, la marge brute du groupe ne progresse que légèrement, de 38,2% à 38,8% d’une année sur l’autre. Cette faiblesse proviendrait de la vente de composants à marge quasi nulle, ainsi que de la rentabilité de l’activité de services qui reste faible. Pour 2005, Ingenico poursuivra l’amélioration de sa marge. Pour cela, le groupe s’est fixé quatre axes de relais de croissances : – Rationaliser son outil industriel, la démarche est en cours ; – Développer des services profitables ; – Pénétrer les nouveaux marchés, en particulier en Asie du Nord ; – Investir les domaines de l’identité électronique et du commerce mobile sécurisé. L’objectif financier du leader mondial des terminaux de paiement est de doubler sa marge d’exploitation à fin 2006.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur