Ingenico se déploie aux Etats-Unis avec Hypercom

Cloud

En rachetant les activités de l’américain Hypercom, Ingenico va élargir son offre de solution de paiement sur le sol américain dans le secteur de la banque et la grande distribution notamment.

Le français Ingenico vient d’annoncer l’acquisition de l’américain Hypercom pour 54 millions de dollars en cash « sous réserve d’ajustements postérieurs d’usage ». Plus exactement, le fabricant de terminaux de paiement acquiert « les activités solutions de paiement électronique d’Hypercom ». L’opération doit être finalisée avant la reprise d’Hypercom par Verifone Systems prévue pour le courant du second trimestre 2011.

Avant l’été, donc, Ingenico étendra sa présence sur le marché américain des paiements. Notamment dans les secteurs de la banque, la grande distribution et les services à valeur ajoutée dans lesquels Hypercom est bien implanté. L’entité américaine d’Ingenico sera présidée par Thierry Denis qui officie pour le fournisseur de solutions de paiement depuis 20 ans (dont 17 passés en Asie). Une croissance externe qui permettra à Ingenico d’étoffer son activité nord-américaine qui ne pèse «que» 11% de ses revenus.

« L’acquisition de l’activité américaine d’Hypercom est une étape majeure dans notre stratégie de développement, notamment pour l’accélération de l’adoption de la technologie NFC sans contact, déclare Philippe Lazare, P-dg d’Ingenico. Cela va nous permettre d’accroître notre présence dans le plus important marché de terminaux de paiement au monde à travers la combinaison des offres produits innovantes, des savoir-faire et une solide base de clients. Nous nous réjouissons d’accueillir l’équipe américaine d’Hypercom et je suis confiant dans la capacité de Thierry Denis, avec les équipes américaines, à renforcer notre position sur le marché américain, un objectif majeur pour Ingenico. »

Récemment, Ingenico a été sélectionné par Google, aux côtés de Verifone, pour alimenter le réseau des commerçants américains engagés dans l’expérimentation de Mountain View autour du paiement sans contact NFC (Near Field Communication). Une technologie qui devrait rapidement se développer avec l’arrivée des premiers terminaux mobiles compatibles mais aussi sous l’impulsion de certains acteurs comme Google ou eBay et les opérateurs (Verizon, AT&T). Selon Jupiter Research, le marché du paiement sans contact devrait atteindre les 30 milliards de dollars en 2012 et 110 milliards en 2014.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur