Innovation : Nec travaille sur un plastique biologique

Régulations

Le géant nippon de l’informatique et de la télécommunication est en phase de
développement d’un plastique biologique supportant mieux la chaleur et donc plus
?environnementalement correct…’

“Le bioplastique c’est fantastique!” Voilà un slogan qui pourrait bien faire date.

Le groupe japonais Nec est en effet entré en phase de développement d’un nouveau plastique révolutionnaire qui d’après le constructeur va permettre à presque tous les gadgets électroniques d’être “plus en symbiose avec l’environnement et de régler la problématique de la chaleur qui reste un frein très important pour les fabricants de produits électroniques.”

90% de ce nouveau bioplastique qui offre apparemment une meilleure conductivité est composé d’une plante et les 10% restant sont en fibre carbone, une matière légère et hyper résistante.

Pour NEC, les téléphones portables et les ordinateurs produisent trop de chaleur, un constat qui rejoint les revendications des grandes associations qui luttent pour la protection de l’environnement.

D’après le Nippon, le principal problème des concepteurs de téléphones ou d’ordinateurs portables est l’intégration de système de refroidissement dans les produits qui sont de plus en plus miniaturisés.

Au lieu de concevoir de nouveaux systèmes de refroidissement, les scientifiques de Nec ont opté pour une autre approche. Leur idée, changer la carapace plutôt que de chercher à la refroidir. Seulement, jusqu’à présent il était impossible de concevoir un plastique capable de supporter la chaleur et de refroidir rapidement.

D’après nos informations, ce bioplastique combine résistance à la chaleur et solidité et il aurait déjà été utilisé dans un combiné Nec dont le nom n’a pas été communiqué.

La plante utilisée par Nec est nommée Kenaf, il s’agit d’une espèce d’hibiscus. Le Kenaf a pour particularité de pousser trois fois plus rapidement que les autres plantes. La fibre de cette plante curieusement peu utilisée sert de substitut à la fibre papier et de nourriture pour certains animaux…


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur