Intégration du modem 4G LTE : MediaTek rejoint Qualcomm

4GComposantsMobilitéSmartphonesTablettes

MediaTek a profité d’un salon sur l’électronique pour montrer son nouveau SoC MT6595. Non seulement, il intègre la nouvelle architecture ARM Cortex-A17, mais il embarque également un modem 4G LTE. Plus que jamais MediaTek vient donc se frotter à Qualcomm, l’ogre du secteur des processeurs d’application mobiles.

A l’occasion du salon China Information Technology Expo (CITE 2014) qui s’est tenu du 10 au 12 avril à Shenzen en Chine, MediaTek a levé le voile sur son SoC le plus abouti. Le constructeur taïwanais a mis les petits plats dans les grands pour développer le SoC MT6595.

Les premières armes du Cortex-A17

En premier lieu, la société s’est tournée vers la nouvelle architecture Cortex-A17 d’ARM au lieu de jouer la carte du tout Cortex-A7 (comme pour les MT6592 et MT6589). Suivant un agencement big.LITTLE, la puce embarque quatre cœurs Cortex-A7 (LITTLE) cadencés jusqu’à 1,7 GHz et quatre autres Cortex-A17 (big) jusqu’à 2,2 GHz.

Le constructeur britannique a érigé l’architecture Cortex-A17 entre Cortex-A7 (pour le low cost et la moindre consommation électrique) et Cortex-A15 (pour les performances). Les processeurs empruntant à cette architecture cibleront les terminaux mobiles de milieu de gamme.

Processeur graphique « Rogue »

S’il épouse les caractéristiques des futurs smartphones et tablettes de milieu de gamme avec son processeur octo-coeur, le MT6595 joue dans la cour des grands au niveau des performances graphiques. En effet, il est équipé du processeur graphique PowerVR G6200, nom de code « Rogue », d’Imagination Technologies. C’est déjà ce GPU qu’on trouvait dans le SoC MediaTek MT8135 tandis que c’est sa déclinaison légèrement plus performante (G6400) qui anime le SoC R-Car H2 de Renesas.

Le processeur graphique de dernière génération d’Imagination Technologies supporte les technologies ouvertes telles que l’OpenGL ES 2.0 et 3.0 mais aussi l’OpenCL. Il permet au SoC MT6595 de gérer les définitions 2K mais aussi 4K / Ultra HD pour la lecture et la captation vidéo. Ajoutons que la puce supporte des capteurs photo dont la résolution peut atteindre 20 MPixels.

Modem LTE intégré

Mais le modem intégré est probablement la partie la plus intéressante et notable du MT6595. Il supporte les modes cellulaires WCDMA, TD-SCDMA (incontournable pour le marché chinois), le GSM mais aussi la 4G LTE (en TDD et FDD). Intégrer le modem cellulaire est le Graal pour tout constructeur de processeurs mobiles qui se respecte. C’est en grande partie ce qui permet à Qualcomm d’être leader sur le marché des SoC mobiles.

De son côté, Intel associe une puce modem (l’Intel XMM 7160 et bientôt le XMM 7260) au SoC mais devrait également parvenir à intégrer le modem cellulaire. Nvidia dispose du Tegra 4i, une version moins performante (4 cœurs Cortex-A9, GPU inférieur…) que le Tegra 4, mais intégrant le modem cellulaire (supportant notamment la 4G LTE). Reste Broadcom, qui fort du rachat des actifs LTE de Renesas, accélère son passage au SoC avec connectivité cellulaire intégrée. Mais pour l’heure, c’est bien MediaTek qui vient défier Qualcomm avec son SoC MT6595 de dernière génération (même si Qualcomm est passé aux processeurs 64 bits).


Voir aussi
Silicon.fr étend son site dédié à l’emploi IT
Silicon.fr en direct sur les smartphones et tablettes


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur