Intel ajuste sa stratégie face à AMD et retarde des lancements

Cloud

Profitant des déboires d’AMD, Intel recule de quelques semaines le lancement de trois processeurs quad-core en 45 nm

Les processeurs Intel Core 2 Quad Q9300, Q9450 et Q9550 ne seront pas lancés en janvier prochain, mais plutôt en février ou mars. C’est AMD, contraint par un sérieux bug à retarder la mise en disponibilité de ses processeurs Phenom, qui fixera la date de lancement.

Rien ne sert de courir‘, nous conte la fable ! Intel serait-il devenu accro de notre Jean de la Fontaine ? Le fondeur ne veut pas se précipiter et modifie sa stratégie en fonction de celle, sous pression, de son challenger.

Pour autant, ce report de lancement traduit moins la volonté d’Intel de coller à AMD pour le contrer en affichant son avance technologique, qu’une prudence saupoudrée d’une dose anxiété et de réalisme pour sa gamme des processeurs 65 nm.

En effet, même avec un différentiel de prix réduit, une partie de son marché actuel des processeurs en 65 nm – sur lequel il ne rencontre pas encore de compétiteur, et pour cause ! – va se tourner vers AMD. En reportant le lancement de ses processeurs en 45 nm, Intel apporte donc une bouffée d’air à ses processeurs en 65 nm, et offre un délai à ses distributeurs pour commencer à liquider leurs stocks.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur