Intel annonce un retard pour la production des processeurs Broadwell

Composants

Intel reconnaît rencontrer des difficultés pour produire ses processeurs de prochaine génération pour ordinateurs. “Un soubresaut” selon le fondeur qui va retarder la production des processeurs “Broadwell”.

Lors d’une conférence téléphonique mercredi 16 octobre 2013, Intel a présenté ses résultats trimestriels à la presse. Mais, la firme de Santa Clara a également indiqué que la production de sa future génération de processeurs Core i pour PC serait retardée de trois mois. Elle débutera ainsi au 1er trimestre 2014 plutôt qu’en novembre 2013 comme c’était prévu initialement.

Un couac dans le Tick

“Broadwell” succèdera à l’actuelle architecture “Haswell”. Dans la feuille de route du fondeur américain, qui alterne entre phase de Tick (die shrink, soit la réduction de la taille de la puce de l’architecture précédente) et de Tock (pour l’introduction d’une nouvelle architecture), il s’agit d’une phase de Tick. Les puces “Broadwell” seront en effet gravées en 14 nm contre 22 nm actuellement pour les Core i “Haswell” de quatrième génération dont ils conservent la microarchitecture.

Or, c’est justement le process CMOS 14 nm qui pose problème. La mise au point d’une chaîne de production avancée nécessite de longues phases de test et d’étalonnage afin d’assurer les rendements nécessaires pour une production de masse.

Problème de rendement en fab 14 nm

Or, les premiers lots de production de prototypes “Broadwell” présentent des rendements en deçà des exigences a reconnu Brian Krzanich. Le PDG d’Intel a toutefois voulu rassurer les actionnaires en déclarant : « Cela arrive parfois dans des phases de développement comme celle-là. C’est pourquoi nous l’avons retardée d’un trimestre. » Il a également veillé à minimiser le problème : « C’est un petit soubresaut dans le calendrier et nous allons continuer à partir d’ici. » Il a également ajouté que l’architecture Skylake qui succèdera à Broadwell ne sera, elle, pas retardée.

Les processeurs Broadwell consommeront 30% de moins, à performances comparables, que les puces Haswell.

Elles adopteront également une conception MCP (Multi-Chip Package) associant processeur et Southbridge, appelé PCH (pour Platform Controller Hub) par Intel, dans un même boîtier. En somme, les processeurs Broadwell seront les premiers SoC (System on Chip) Core i.

Crédit photo © Scanrail Fotolia.com


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur