Intel annule l’ouverture de son usine de nouvelle génération

Composants

La Fab 42 de Chandler, en Arizona, restera portes closes. Le bâtiment est achevé, mais Intel a jugé opportun de ne pas l’exploiter. La faute à la morosité du marché PC ?

Ce qui devait être un des nouveaux fleurons industriels des États-Unis ne verra finalement jamais le jour. Les portes de la nouvelle usine de conception de processeurs d’Intel, la « Fab 42 » de Chandler en Arizona, resteront en effet fermées.

« La nouvelle construction va être laissée vacante pour le moment et sera destinée aux technologies futures », explique Chuck Mulloy à Reuters. Dans le même temps, les autres sites de production de la firme seront améliorés afin de supporter les nouveaux processus de gravure.

Intel pris de court par la baisse du marché PC

La Fab 42 devait être dédiée à la fabrication de composants gravés en 14 nm. Un projet d’un montant estimé à 5,2 milliards de dollars. Heureusement pour la firme, le projet a été stoppé avant l’installation des machines les plus coûteuses.

L’arrêt du projet pourrait être lié à la chute du marché du PC, estimée à 10 % par les cabinets Gartner et IDC pour la seule année 2013 (lire « 2013 : l’année du déclin pour les PC »). Une baisse qui force Intel à se pencher sur de nouveaux marchés à plus faible marge, comme ceux des smartphones et tablettes.

La firme n’en oublie pas pour autant ses plans d’évolution. Les usines dédiées aux 22 nm seront ainsi améliorées afin de produire des puces en 14 nm. Ce sera le cas des trois autres sites de Chandler, qui emploient à ce jour un total de 11 900 personnes.


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – Inside Intel !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur