Intel baisse le prix de ses puces mobiles

Régulations

Mouvement sensible sur les prix des Pentium M, Celeron M et du Centrino. Le c?ur des ordinateurs portables communicants sous technologie Intel baisse de 30% en moyenne

Plus que d’accompagner le marché pour les fêtes de fin d’année, Intel prépare l’arrivée de Centrino 2, annoncé pour le premier trimestre 2005.

La baisse de prix annoncée sur les Pentium M, Celeron M et sur Centrino est sensible, de 30% en moyenne. Elle doit permettre de liquider les stocks de ‘chipsets’ et processeurs chez les fabricants et distributeurs en proposant des prix attractifs, en baisse de 15% à 20%. Il s’agit surtout d’ajuster la ligne tarifaire afin de laisser la place sur le haut de gamme aux prochains ordinateurs portables en technologies Centrino 2, Ultra-low Voltage et Low-Voltage, ces derniers d’ailleurs n’étant pas concernés par la baisse. Les effets de la baisse ne se feront pas ressentir avant quelques semaines, hormis pour les fabricants d’ordinateurs qui ont déployé leur outil industriel en flux tendu. Rappelons que Centrino 2 intègre Alviso, c’est à dire la mémoire SDRAM DDR2, PCI Express et Serial ATA. Et que les nouveaux processeurs basse consommation signés Intel supporteront le bus à 533Mhz et l’exécution de la protection antivirale matérielle implémentée sur les processeurs et reconnue par le SP2 de Windows XP. AMD à la baisse

Avec l’arrivée des Athlon 64 FX 55 et Athlon 64 4000+, le concurrent AMD révise lui aussi sa grille tarifaire. Les modèles les plus anciens sont revus à la baisse.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur