Intel développe un processeur 48 cœurs basse consommation

Cloud

Le « single-chip cloud computer » est une puce expérimentale d’Intel, qui comprend 48 cœurs x86 très économes en énergie.

Les chercheurs des Intel Labs viennent de proposer une première version de test d’un processeur expérimental qui regroupe 48 cœurs gravés en 45 nm, pour un total de 1,3 milliard de transistors.

Avec ce composant, la firme vise le marché des datacenters, n’hésitant pas à considérer ce produit comme un « single-chip cloud computer ». Voilà un nouveau concept, qui pourrait faire des émules chez la concurrence. La compagnie prévoit de diffuser une centaine de ces puces expérimentales auprès de divers acteurs de l’informatique et de la recherche universitaire.

La consommation électrique de ce processeur est particulièrement faible : 125 W à pleine charge, pour seulement 25 W « au ralenti ». Ce sont des valeurs comparables à celles des puces de haut de gamme actuelles. « Les cœurs peuvent s’éteindre et s’allumer ou encore régler leur niveau de performances, en s’adaptant ainsi en continu pour utiliser le minimum d’énergie à chaque instant », précisent les responsables de la compagnie dans leur communiqué.

Justin Rattner, responsable des Intel Labs et chief technology officer d’Intel estime « qu’avec une telle puce, on peut imaginer undatacenterqui sera plus économe en énergie pour une surface occupée plus faible. Ces concepts de pointe pourraient s’appliquer à terme aux appareils courants, de même qu’aux technologies automobiles de pointe comme la commande électronique du moteur, lesairbagset les systèmes de freinage ABS. »

Ce parallélisme massif n’est pas sans rappeler le Larrabee , qui concentre lui aussi de nombreux cœurs de calculs dans un unique boîtier, mais se focalise sur le secteur de la visualisation.

singlechipcloudcomputer.jpg


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur