Intel dévoile ‘Madison’ en grande pompe

Régulations

Le processeur 64 bits Itanium 2 est destiné aux grands serveurs, un marché dominé par IBM, HP, AMD ou Sun…

Intel s’attaque une nouvelle fois au marché des processeurs 64 bits pour grands serveurs. Distancé par la concurrence sur ce secteur, le fondeur espère bien, cette fois, s’imposer sur ce marché très lucratif avec sa nouvelle ‘bête’, l’Itanium 2 baptisé ‘Madison’.

Le processeur est lancé en grandes pompes ce lundi 30 juin. Madison est une puce travaillant selon un “adressage” des données sur 64 bits; elle est destinée aux serveurs haut de gamme, un marché dominé par Sun Microsystems, IBM, Hewlett-Packard, AMD. Ces ordinateurs, dont certains totalisent jusqu’à 64 microprocesseurs, sont vendus plusieurs centaines de milliers de dollars. “Intel devient un concurrent” sur le haut de gamme, commente Kevin Krewell, analyste chez Microprocessor Report. “Enfin je l’espère, vu les milliards qu’ils ont dépensés pour Itanium sur ce marché”. Il est vrai que la concurrence est rude sur ce marché, les entreprises ayant réduit leurs dépenses informatiques dans un contexte économique difficile. A suivre : plus de détails sur Madison avec le reportage de notre envoyé spécial.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur