Intel donne son Open FCoE pour fédérer les réseaux de datacenter

Réseaux

Intel offre gratuitement la “pile logicielle” Open FCoE (Fibre channel over Ethernet) pour ses cartes réseaux faisant converger les réseaux au sein des datacenters

Le numéro-un des microprocesseurs investit dans la consolidation des réseaux en soutenant la convergence de deux grands standards du marché de la connectivité à très haut débit : Ethernet 10 Gigabits/s et le Fibre channel. Ces deux standards, ou quasi-normes, tendent à converger dans le protocole FCoE (Fibre channel over Ethernet).

Pour rappel, il s’agit d’unifier, sur la même infrastructure de câblage, des réseaux de stockage (qui, généralement, utilisent le protocole Fibre channel, à 4 ou 8 voire 16 Gbps) et le Gigabit-Ethernet (à 10 Gbps, voire 100 Gbps dans le futur).

En rajoutant “Open“, Intel fait valoir un esprit d’ouverture, car ce standard, pas totalement finalisé, est en cours d’adoption. Mais dès à présent, cette technique Open FCoE d’Intel bénéficie du “support de Cisco, Dell, EMC, NetApp, Oracle et Red Hat” (liste établie par Intel…, à laquelle il faut ajouter, entre autres, Brocade (commutateur Brocade 8000), Emulex… (des concurrents).

Intel donne cette nouvelle technologie “gratuitement” à ses partenaires et clients détenteurs de cartes réseaux X520. Cette technologie est disponible par une simple mise à jour sur le site d’Intel: www.intel.com/technology/comms/unified_networking/index.htm
Elle permet à l’ensemble du trafic d’un datacenter d’emprunter un seul et même câble, sur la ligne des cartes réseau 10 Gigabit Ethernet (10 GbE) Intel X520 Server”. En conséquence, un tel réseau 10 GbEthernet constitue une “infrastructure de datacenter simplifiée, plus facile à gérer, mais qui pourra absorber les forts trafics des architectures en nuage (cloud)“.
Cette technologie constitue, selon Intel, “une des pierres angulaires de la perspective ‘Cloud 2015‘ d’Intel et de l’Open Data Center“.

Forte réduction des coûts
Commentaire de Kirk Skaugen, vice-president  du Datacenter Group d’Intel : « Nous estimons ainsi qu’en passant à un réseau unifié, les services informatiques pourront réduire leurs coûts d’infrastructure de 29 %, leurs coûts électriques de presque 50 % et les frais de câblage de 80 %. »

De son côté, Cisco annonce que ses commutateurs Gigabit Ethernet Nexus 10 et ses serveurs virtualisés UCS (Unified Computing System), conçus avec Intel, prennent en charge ces nouvelles cartes réseau Open FCoE 10 Gigabit Ethernet d’Intel(…) »

De même, EMC prend bonne note:  “Les importants travaux réalisés pour qualifier et valider les cartes réseau Ethernet Intel X520 Server donneront à nos clients l’assurance que ces modules s’intégreront de manière transparente à la ligne de nos produits de stockage EMC Symmetrix VMAX et EMC VNX. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur