Intel fait alliance sur les mobiles Internet

Régulations

Intel crée le concept de MID (Mobile Internet Device), le mobile
Internet qui fait converger ordinateurs et les téléphones portables

Les projets d’appareils de poche permettant d’accéder à Internet à tout moment et dans toutes les conditions se multiplient. Et pour Intel, l’arrivée de ces MID (Mobile Internet Device – appareil mobile Internet) est une opportunité de créer une nouvelle activité à fort potentiel.

Anand Chandrasekher, le patron de la division ultra mobilité d’Intel, évoque même les changements fondamentaux que les MID pourraient apporter à notre vie quotidienne, allant jusqu’à comparer leur arrivée à celle du premier téléphone cellulaire proposé par Motorola.

Le fondeur a annoncé lors de l’IDF (Intel Developer Forum) qui se tient actuellement à Pékin la création d’une alliance autour d’un projet visant à créer un MID à 500 dollars.

La MIDIA (Mobile Internet Device Innovation Alliance) réunit Intel, des équipementiers taïwanais – dont Asustek Computer, BenQ, Compal Electronics, High Tech Computer (HTC) et Quanta Computer – ainsi que le finlandais Elektrobit, spécialiste des systèmes automatiques pour l’industrie du sans fil (wireless).

Le MID adoptera la technologie des semi-conducteurs en 45 nm (nanomètres), autour de la plate-forme Menlow, et supportera le chipset Poulsbo. Samsung fournira l’écran. Son système d’exploitation sera Windows Vista ou Linux. Il adoptera également la plate-forme multimédia universelle Apollo d’Adobe. Ainsi qu’une solution de reconnaissance de l’écriture manuelle développée par le chinois Hang Qang.

Il faudra attendre 2008 pour trouver les premières applications de ce concept qui devrait trouver sa place entre le téléphone portable et l’UMPC (Ultra-Mobile PC).

A moins que MID ne soit l’avenir de l’UMPC ? Le capacité d’Intel à réduire la consommation avec sa technologie en 45 nm sera l’un des clés de son succès.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur