Pour gérer vos consentements :
Categories: Composants

Intel Haswell-E : les premiers détails techniques

Alors que les variantes Extreme des processeurs Ivy Bridge seront lancées au second trimestre 2013, les modèles Haswell-E devraient également sortir plus d’un après les premiers processeurs à architecture Haswell.

Des variantes à 6 et 8 cœurs

Grâce à des performances élevées, le vaisseau amiral des Haswell se destine aux configurations PC haut de gamme appelées HEDT (High-End Desktop).

Une feuille de route qui semble avoir échappé au fondeur américain a été publiée sur le site internet VR-Zone. On y découvre des détails sur les caractéristiques des Haswell-E et une sortie programmée pour le second semestre 2014.

D’ici là, selon la stratégie Tick-Tock d’Intel, les processeurs Haswell auront droit à un die shrink en 14 nm (Tick) avec la plate-forme Broadwell. Cette finesse de gravure devrait permettre de diminuer la consommation électrique de ces futurs processeurs.

Ma la gamme Haswell Extreme (qui conservera une finesse de gravure de 22 nm) n’en a cure puisque les variantes à 6 ou 8 cœurs se caractériseront par une enveloppe thermique (TDP) comprise entre 130 et 140 watts dans la lignée de celles annoncées pour les Ivy Bridge Extreme.

Support de la DDR4 2133 MHz

Disposant jusqu’à 20 Mo de cache L3, ils supportent l’HyperThreading pour un maximum de 16 cœurs logiques et, à l’instar des CPU K SKU d’Intel, ils peuvent être overclockés. Les technologies SSE4, AVX, VT et AESNI sont supportées, ainsi que le Turbo Boost 2.

Pas de processeur graphique intégré, mais le support de la mémoire vive DDR4 cadencée à 2133 MHz (4 canaux) contre DDR3 1866 MHz pour les Ivy Bridge-E. Ces variantes E supportent le PCI Express de troisième génération (configurations 2×16 / 3×8 lignes bidirectionnelles).

Socket LGA 2011-3 et nouveau chipset

Enfin, ils reposeront sur le socket LGA 2011-3 rétrocompatible avec le socket LGA 2011 (également appelé « Socket R ») des deux dernières générations de processeurs Extreme. Cette nouvelle mouture du socket offrira de meilleures connexions, synonymes d’une bande passante plus élevée.

Intel devrait profiter de l’occasion pour lancer un nouveau chipset baptisé Wellsburg associé au processeur via une interface DMI (Direct Media Interface). Succédant au chipset Intel X79, il supportera la mémoire DDR4 2133 MHz, jusqu’à 6 ports USB 3.0, jusqu’à 8 ports USB 2.0 et un maximum de 10 ports SATA III (6 Gb/s).

Aucune indication n’est donnée quant aux tarifs de ces futurs Haswell-E mais on peut tabler sur un prix avoisinant les 1000 dollars.

Recent Posts

OVHcloud : 5 start-up internationales à suivre

Au terme de l'événement OVHcloud Startup Program Showcase, 5 start-up ont été départagées. U Impact…

55 minutes ago

GitHub Copilot : danger sur l’open source ?

Désormais en phase commerciale, GitHub Copilot est source de questionnements éthiques et juridiques dans la…

1 heure ago

Noyau Linux : Rust fusionné demain (ou presque)

Le support Rust for Linux pourrait être prêt pour la version 5.20 du noyau Linux,…

3 jours ago

Cloud et sécurité : les référentiels-clés selon le Clusif

Le Clusif a listé 23 référentiels pour traiter le sujet de la sécurité dans le…

3 jours ago

Tech : une équité salariale contrariée

Malgré des avancées, la diversification des embauches et l'équité salariale progressent lentement dans les technologies…

3 jours ago

Assurance cyber : le marché français en 9 chiffres

Primes, capacités, franchises, indemnisations... Coup de projecteur sur quelques aspects du marché français de l'assurance…

3 jours ago