Intel Haswell-E : possible support de la SDRAM DDR4

Composants

Intel développerait actuellement une série de processeurs haut de gamme dans la famille Haswell nommée Haswell-E ayant la particularité de supporter la mémoire DDR4.

Si l’Ivy Bridge-E n’est pas encore sorti, Intel plancherait d’ores et déjà sur son successeur, l’Haswell-E. Doté de 12 à 16 cœurs et d’une enveloppe thermique (TDP) de 130 watts, le processeur supporterait la mémoire SDRAM DDR4 si l’on en croit le site Fudzilla.

Des incertitudes sur le lancement de la série Ivy Bridge-E

La feuille de route d’Intel concernant ces processeurs Core-i haut de gamme n’est pas encore claire et la firme de Santa Clara n’a pas communiqué à ce sujet. On ne sait par exemple pas si l’Ivy Bridge-E sera finalement annulé afin d’accélérer le lancement de l’Haswell-E.

Cependant, Intel pourrait tout de même lancer l’Ivy Bridge-E au troisième trimestre 2013 avec support du socket LGA 2011 utilisé sur le secteur haut de gamme, du chipset X79 (déjà utilisé avec les Sandy Bridge-E) et de la DDR3 1866 sur quatre canaux. Ceci permettrait donc aux Ivy Bridge-E d’être rétrocompatibles avec les cartes mères à socket LGA 2011 et chipset Intel X79 qui ont été développées pour les Sandy Bridge-E. Les Haswell-E nécessiteront plus vraisemblablement un nouveau chipset tel que le X99.

Rappelons que les Ivy Bridge gravés en 22 nm sont les processeurs d’Intel Core i de troisième génération et les Haswell la génération suivante gravée également en 22 nm avant de l’être via un shrink die en 14 nm fin 2013 ou en 2014.

La gamme Haswell-E suspendue à la production de DDR4

En termes de bande passante avec la mémoire, le support de la DDR4 et la présence de 4 canaux promettent un gain substantiel par rapport à la DDR3. Les 12 à 16 cœurs sont également de nature à rendre Haswell-E parfaitement adapté à des applications professionnelles, notamment pour des serveurs.

Reste la question de la DDR4 dont la production de masse n’a pas débuté. Toutefois, l’introduction de la DDR3 date de 2007 et la DDR4 présente de nombreux avantages. D’une part la fourchette des fréquences devrait être comprise entre 2133 MHz et 4266 MHz, et d’autre part elle est censée diminuer la consommation électrique.

L’organisme JEDEC (Joint Electron Device Engineering Council) avait publié les normes du standard DDR4 en septembre 2012.

On attendra maintenant qu’Intel communique officiellement sur sa feuille de route relative aux Ivy Bridge-E et Haswell-E.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur