Pour gérer vos consentements :
Categories: Cloud

Intel investit 9 millions d’euros dans le robot humanoïde français Nao

Intel Capital, le fonds d’investissement du numéro 1 mondial des semi-conducteurs, a signé un accord avec Aldebaran Robotics, société française leader mondial de la robotique humanoïde, portant sur une contribution à hauteur de 13 millions de dollars (8,8 millions d’euros).

L’entreprise parisienne, fondée en 2005, conçoit et commercialise des robots humanoïdes entièrement programmables et essentiellement destinés au service à la personne. Le plus connu d’entre eux est Nao, un humanoïde autonome de 60 cm utilisé dans le secteur de l’éducation et de la recherche.

Pour le géant américain il s’agit avant tout d’exploiter le potentiel technologique de Aldebaran Robotics. Le groupe consacre chaque année 17% de son chiffre d’affaires à la recherche et développement. Cet investissement de 13 millions de dollars servira donc à compléter le département R&D d’Intel.

Les technologies de reconnaissance vocale et faciale intéressent particulièrement la firme américaine. D’autant plus que ses futurs processeurs seront capables de les exploiter. Il y a donc une véritable synergie entre les deux entreprises. La participation d’Intel pourrait permettre aux humanoïdes de faire partie «d’une nouvelle catégorie d’appareils informatiques tout comme les ordinateurs ou les téléphones», précise Stéphane Nègre, président d’Intel France, à France Info.

A terme, il espère même une distribution pour le grand public de ces humanoïdes – aujourd’hui le robot Nao n’est vendu qu’aux professionnels et aux amateurs de robotique –  dans les domaines du service à la personne, de l’éducation, ou encore de la santé.

Recent Posts

Guardia Cybersecurity School prépare sa rentrée avec CGI

Guardia CS, nouvel acteur sur le marché de la formation cyber post-bac en France, ajoute…

3 heures ago

Apple répond à l’épisode Pegasus avec un « mode isolement »

Apple intègre à la bêta d'iOS un « mode isolement » optionnel qui restreint les…

4 heures ago

IBM acquiert Databand.ai : de la data quality à l’observabilité des données ?

Data quality ou « observabilité des données » ? IBM préfère le second terme pour…

6 heures ago

Cybersécurité : la Cnil met les collectivités face à leurs responsabilités

La Cnil adresse une forme de rappel à l'ordre aux collectivités territoriales en matière de…

8 heures ago

Bug Bounty : le Pentagone s’offre (encore) les services de hackers

Six ans après son premier bug bounty, le Département de la défense des Etats-Unis lance…

22 heures ago

Typosquatting de dépendances : gare à cette pratique résiduelle

Des chercheurs attirent l'attention sur une campagne de diffusion de code malveillant par l'intermédiaire de…

1 jour ago