Pour gérer vos consentements :
Categories: ComposantsMobilité

Intel investit en Chine… pour mieux y vendre ses puces mobiles

Intel vient d’annoncer l’investissement de 1,5 milliard de dollars dans la société Tsinghua Unigroup. Ceci lui permet de disposer maintenant d’une participation de 20 % dans le capital de la firme chinoise, qui met au point des composants pour smartphones, compatibles avec les normes 2G, 3G et 4G, au travers de ses filiales RDA Microelectronics et Spreadtrum Communications.

Cet accord permet à Intel d’assurer ses positions en Chine. Un marché qui voit d’un assez mauvais œil le fait que de grandes multinationales d’origine étrangère viennent créer de la valeur sur son sol, sans intervention d’acteurs locaux.

De nouveaux composants x86

L’accord signé entre les deux sociétés se concrétisera par la sortie d’une nouvelle famille de SoC (system on chip) x86 créée et commercialisée conjointement par Intel et Tsinghua Unigroup. Ces composants verront le jour au cours du second semestre 2015. Il convient de noter que Tsinghua Unigroup annonce d’ores et déjà souhaiter distribuer ces SoC en dehors du territoire chinois.

C’est toutefois la Chine qu’Intel vise avant tout au travers de cet accord. « La Chine est maintenant le plus grand marché pour les smartphones et a le plus grand nombre d’utilisateurs d’Internet dans le monde », confirme Brian Krzanich, PDG d’Intel.

« Ce partenariat permettra d’améliorer notre capacité à soutenir un plus large éventail de clients mobiles en Chine et dans le reste du monde en livrant plus rapidement un portefeuille étendu de solutions d’architecture et de communication signées Intel. » Au prix toutefois de quelques concessions sur son leadership sur la technologie x86.

Sur le même thème

Intel Edison : un pico-ordinateur communicant pour l’Internet des Objets
Intel Core M : Broadwell et 14 nm pour les fêtes de fin d’année ?
AMD : des fréquences et prix records pour contrer Intel

Recent Posts

RGPD : vers une nouvelle méthode de calcul des amendes

Le Comité européen de la protection des données (CEPD) a adopté de nouvelles lignes directrices…

1 heure ago

Qui utilise (vraiment) les outils low code et no code ?

Près de 5 développeurs sur 10 utilisent des outils low / no code. Mais pour…

18 heures ago

DevSecOps : Snyk nomme Adi Sharabani CTO

Snyk a recruté Adi Sharabani au poste de chief technology officer. Il encadre l'évolution technique…

19 heures ago

JavaScript : Meta bascule Jest en open source

Meta a officiellement transféré Jest, son framework de test, à la Fondation OpenJS. Celle-ci s’engage…

20 heures ago

Avec Viva Goals, Microsoft rassemble les collaborateurs autour des objectifs business

Microsoft continue d’étoffer sa plateforme Viva, dédiée à l’expérience collaborateur, en lançant Viva Goals, un…

21 heures ago

Développeurs : Google Cloud pousse Assured OSS

Google Cloud va distribuer un catalogue de bibliothèques logicielles open source approuvées par ses soins.…

23 heures ago