Intel investit gros dans une start-up WiMax

Cloud

Intel va investir 600 millions de dollars dans la start-up Clearwire Corp., qui étend ses services Internet sans fil WiMax sur 200 villes américaines

C’est le plus gros investissement jamais réalisé par Intel dans une start-up !

Clearwire Corp. va recevoir 600 millions de dollars du fonds d’investissement du fondeur, Intel Capital.

Clearwire propose des services Internet sans fil sous technologie WiMax, le successeur annoncé du Wi-Fi, dont la couverture se mesure en dizaines de kilomètres, et non plus en mètres comme son ainé.

Pourquoi un tel investissement de la part du fondeur ? Intel s’appuie sur Clearwire, dont le déploiement est très avancé, pour à la fois assurer la promotion de sa technologie et accélérer la demande de composants WiMax pour ordinateurs.

Face au câble, qui occupe le devant de la scène aux Etats-Unis, le WiMax offre des services aux performances équivalentes en matière de connexion haut débit, mais sans fil à la patte.

Intel devrait d’ailleurs intégrer WiMax dans sa technologie Centrino, présente aujourd’hui sur 80 % des ordinateurs portables, qui associe un processeur basse consommation, un chipset adapté et la connectique sans fil.

Notre objectif est que dans les deux à trois prochaines années Wi-Fi et WiMax commencent à émerger et seront intégrés au même composant qui supporte les deux“, a indiqué Sean Maloney, vice-président de la division Mobile d’Intel.

Clearwire Corp. a été créée par Craig McCaw, riche entrepreneur américain à la tête de plusieurs entreprises proposant des services sans fil. Hésitant à ouvrir son capital en bourse, pour environ 400 millions de dollars, il a préféré la voie du capital risque, et levé 900 millions de dollars, dont 600 millions pour Intel, et 300 millions provenant d’autres investisseurs, dont un seul nom a émergé, Motorola?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur