Intel va-t-il lâcher les réseaux domestiques ?

ComposantsPoste de travail
intel-connected-home

Intel envisagerait de vendre sa division « Connected Home », qui développe des puces pour les équipements réseau domestiques.

Want create site? Find Free WordPress Themes and plugins.

Quel avenir pour la division Connected Home d’Intel ?

intel-puma-7Le groupe américain chercherait un acquéreur pour cette entité qui développe des puces destinées aux équipements réseau domestiques.

Avec Qualcomm et Broadcom comme principaux concurrents, l’activité dégagerait 450 millions de dollars de C. A. annuel.

La division Connected Home est impliquée, en particulier, dans le projet 10G, lancé en début d’année avec la NCTA et Cable Europe (associations professionnelles des industries de la télévision).

Des expérimentations doivent démarrer en 2020. Objectif d’apporter aux foyers une connectivité 10 Gbps symétrique sur les infrastructures existantes (fibre + coaxial).

La démarche repose sur l’évolution de la norme DOCSIS. Entre autres à travers l’intégration du Full Duplex, permettant aux flux montants et descendants d’utiliser le même spectre.

Intel travaille, entre autres, avec MaxLinear, fournisseur de semi-conducteurs pour les applications de communication à large bande. De nombreux FAI américains sont dans la boucle. Vodafone l’est en Europe, via sa filiale allemande.

Intel a déjà récemment allégé son portefeuille dans le domaine des solutions de communication. C’était cet été, avec la vente, à Apple, de ses modems 5G pour smartphones. Montant : 1 milliard de dollars.

Logo © Intel

Did you find apk for android? You can find new Free Android Games and apps.