Intel lance sa première attaque judiciaire en Chine

Régulations

Intel lance son premier procès en Chine: il vise la société Donjin qu’il accuse d’avoir détourné un de ses logiciels protégés

Nous accusons Donjin d’avoir utilisé de façon indue un de nos logiciels protégés. (?) A ma connaissance, c’est une première en Chine pour nous“, a déclaré un porte-parole d’Intel. Shenzhen Donjin Communication Tech est accusé par Intel d’utiliser un logiciel protégé du fondeur. Il serait employé par la société qui développe des cartes électroniques qui gèrent les claviers téléphoniques utilisés dans les services bancaires. C’est la première action en justice intentée par Intel en Chine pour infraction au droit de la propriété intellectuelle. En réponse, un porte-parole de Donjin a affirmé que la société détient tous les droits intellectuels sur ses produits. La Chine est l’un des pays où la contrefaçon se pratique à grande échelle ! Intel et les fabricants américains de micro-processeurs ont rappelé en novembre dernier que la Chine devait renforcer la protection de la propriété intellectuelle de manière significative si elle souhaitait attirer les investisseurs étrangers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur