Intel lance ses plates-formes Xeon ‘multi-c?urs’

Régulations

S’adressant au marché des serveurs biprocesseurs d’entrée de gamme, Intel annonce la disponibilité des premiers processeurs Xeon ‘dual core’ avec technologie ‘hyper-threading’

Confirmant les premiers rapports émanant de Dell, qui a devancé l’annonce du fondeur, Intel annonce avec le Xeon dual core des gains de performances de l’ordre de 50% sur les serveurs 64 bits mono c?ur.

Cadencé à 2,80 GHz, le nouveau processeur Intel Xeon double coeur exploite le chipset Intel E7520. Il est doté d’un bus principal à 800 MHz et de 2 Mo de mémoire cache niveau 2 par c?ur : le fait que chacun de ses deux c?urs de traitement soit équipé de sa propre mémoire cache réduit le trafic sur le bus principal et accélère l’accès de ceux-ci aux données. Le processeur gère également les technologies Intel EM64T et la technologie d’Hyper-Threading, le bit de verrouillage et la modulation de la consommation en fonction des sollicitations (DBS, Demand-Based Switching). Les serveurs qui en sont équipés sont tout particulièrement adaptés aux fonctions des serveurs Web, d’infrastructure et de messagerie. Les premières plates-formes pour serveurs équipées du nouveau processeur Xeon double c?ur d’Intel sont dès à présent disponibles. En revanche, le prochain processeur Intel Xeon double coeur (Sequence 7000 – nom de code Paxville), destiné quant à lui aux serveurs multiprocesseurs, devrait sortir d’ici une soixantaine de jours. Destinés aux serveurs multiprocesseurs, les processeurs Intel Xeon double coeur de séquence 7000 devraient être cadencés jusqu’à 3,0 GHz et exploiteront un nouveau jeu de composants, le chipset Intel E8501, en rapport avec leurs deux bus principaux à 800 MHz, et géreront aussi le chipset Intel E8500 existant. Les plates-formes correspondantes géreront la mémoire vive DDR2 ainsi que les technologies PCI Express pour les E/S et RAID pour les disques durs. Les tests préliminaires réalisés sur ces processeurs augurent de gains de performances allant jusqu’à 60 % par rapport aux générations précédentes de ces puces.2 Les plates-formes concernées ciblent les applications fédératrices de niveau intermédiaire : gestion de bases de données, analyse financière, gestion de la chaîne logistique, etc. Outre leur architecture multic?ur, les nouveaux processeurs d’Intel pour serveurs intégreront au niveau de leur architecture toute une série de technologies de pointe comme la technologie d’Hyper-Threading (HT), la virtualisation (VT), la sécurité et une technologie d’administration (AMT). Associée ainsi à la technologie Hyper-Threading d’Intel, qui ‘dédouble’ chaque c?ur de traitement physique en deux processeurs logiques, l’architecture double coeur stimule largement le rendement de traitement par rapport à une puce à un seul c?ur. Elle permet en l’occurrence à un processeur à double c?ur d’être en mesure de gérer quatre threads logiciels (flux d’instructions séquentielles ou unités d’exécution) de front, la multiplication de ces puces sur un serveur augmentant par ailleurs d’autant le nombre de threads concomitant que la plate-forme est en mesure de gérer, soit des performances globales en hausse. “La disponibilité de nos premières plates-formes Xeon double coeurs illustre l’accélération de notre calendrier de sortie pour les architectures multic?urs. Elle procure aux décideurs informatiques de nouvelles technologies et des moyens renforcés pour développer et transformer l’activité de leur entreprise“, a déclaré Kirk Skaugen, general manager du Server Platforms Group d’Intel. Les prochaines annpnces d’Intel

Pour compléter sa ligne de processeurs double coeurs pour serveurs et stations de travail, Intel prévoit de sortir aussi trois nouveaux produits : des processeurs Intel Itanium à double c?ur d’ici à la fin de l’année et, au premier semestre 2006, un processeur Intel Xeon double coeur de grande série et des processeurs Intel Xeon double coeurs à faible consommation électrique. Intel prévoit par ailleurs de sortir en début d’année prochaine une nouvelle plate-forme pour serveurs (nom de code Bensley), se composant d’un processeur Intel Xeon à double c?ur (nom de code Dempsey) et le jeu de composants (chipset) qui l’accompagne (nom de code Blackford) ainsi que des technologies intégrées, destinées à améliorer l’administrabilité, la productivité des équipes informatiques et les performances des data centers.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur