Pour gérer vos consentements :

Intel, le meilleur soutien au développement OpenStack de Mirantis

Intel croit dans le potentiel des acteurs qui développent des technologies qui tirent parti des services Cloud d’Amazon (AWS), Microsoft (Azure) ou Google (Compute Engine). Le fabricant de processeurs a annoncé, lundi 24 août, son soutien massif à Mirantis. Sa filiale Intel Capital entend superviser une levée de fonds de 100 millions de dollars en cash et en actions pour le compte de la startup qui développe une distribution OpenStack, le logiciel Open Source de pilotage du Cloud soutenu dans son développement par une communauté élargie (IBM, HP, Cisco, Comcast, Ericsson, la NASA, Samsung, Symantec ou encore Orange via Cloudwatt).

Le financement de Mirantis est réalisé avec la banque d’affaires Goldman Sachs et des sociétés de capital-risque comme August Capital, Insight Venture Partners, et WestSummit Capital, rapporte ITespresso.fr. On retrouve également des contributions de la part de SAP (via le fonds Sapphire Ventures, ex- SAP Ventures) et Ericsson (grand adepte de l’OpenStack pour ses services cloud et ses infrastructures de datacenter avec à la clé un contrat de 30 millions de dollars signé en 2014).

70 nouveaux clients en un an

Cette forte implication d’Intel s’inscrit dans le cadre de son initiative Cloud for All initiative visant à faire émerger des environnements de cloud ouverts. Elle vise aussi à développer des synergies technologiques dans des domaines comme la performance par palier (« performance at scale »), le stockage, l’intégration réseau et le Big Data.

Quelques mois auparavant, en octobre 2014, Mirantis avait déjà bouclé un premier tour de table de 100 millions de dollars considéré comme l’un des financements les plus importants réalisés dans l’open source. En l’espace d’un an, Mirantis, qui dispose de plusieurs relais à l’international (dont une équipe basée à Grenoble), a séduit 70 nouvelles entreprises avec ses solutions OpenStack. « L’objectif de Mirantis est de présenter OpenStack comme la meilleure solution pour délivrer des logiciels cloud, en dépassant les approches produits propriétaires », déclare Alex Freedland, co-fondateur et président de Mirantis. Cette nouvelle levée de fonds devrait grandement l’y aider.


Lire également
Mirantis intègre Google Kubernetes dans son OpenStack
Mirantis propose OpenStack à la demande, mais dans un Cloud privé
OpenStack : Big Switch et Mirantis rendent leurs applications open source

crédit photo © arka38 – shutterstock

Recent Posts

Ransomwares : que paient les PME en France ?

6 PME françaises sur 10 victimes d'une attaque de ransomware disent avoir payé jusqu'à 40…

6 heures ago

5G : le Canada rejette Huawei

Le gouvernement de Justine Trudeau a décidé, comme son voisin américain, de bannir le géant…

7 heures ago

Dell Technologies : les 5 dirigeants les mieux rémunérés

Les cinq principaux dirigeants de Dell Technologies ont obtenu une rémunération totale combinée de 93…

8 heures ago

WhatsApp s’ouvre aux entreprises, avec une API basée sur le cloud

Mark Zuckerberg et le groupe Meta ont trouvé un moyen de générer des revenus B2B…

9 heures ago

Windows 11 : le portail de téléchargement usurpé par des hackers

Des pirates ont détourné le portail officiel de téléchargement du système d’exploitation Windows 11 pour…

13 heures ago

Sauvegarde et restauration : Veeam dévoile la v12

Veeam dévoile la mise à niveau de son offre Backup & Replication (v12) et dévoile…

1 jour ago