Intel limite son Atom aux PC d'entrée de gamme

Cloud

En adoptant une carte mère Mini-ITX offrant des capacités limitées, l’Atom se cantonnera aux machines de très faible puissance

Le processeur Intel Atom connaît des débuts difficiles. Le fondeur aurait ainsi des difficultés à honorer ses commandes dans les temps. Selon les responsables d’Asustek, cette pénurie pourrait se prolonger jusqu’en septembre prochain.

C’est sans aucun doute une opportunité pour le VIA Isaiah, et une bien mauvaise nouvelle pour ceux qui espéraient voir arriver des portables Atom en quantité pour cet été.

La situation du processeur pour les PC de bureau n’est guère plus enviable. Intel a ainsi décidé d’en limiter l’usage aux seules cartes mères Mini-ITX. Si cette décision est positive du point de vue de l’encombrement et des coûts de fabrication, les spécifications annoncées sont plutôt décevantes.

La carte mère ne disposera ainsi que d’un unique connecteur mémoire, pour une capacité maximale de 2 Go de DDR2. Du côté des ports d’extension, seul le PCI sera présent. L’absence de connecteur PCI-Express ne permettra donc pas d’ajouter une carte graphique externe aux machines low cost siglées Intel. Là encore, c’est une bonne affaire pour VIA, Nvidia ayant d’ores et déjà annoncé le lancement d’une plate-forme comprenant le processeur Isaiah et un GPU d’entrée de gamme.

Autre effet de cette décision, il faut s’attendre à une pénurie de boîtiers Mini-ITX ! Fort heureusement, les cartes mères à ce format s’intègrent sans problème dans des châssis classiques.

Les premiers PC de bureau utilisant l’Intel Atom sortiront en juin, chez Asus et ECS. Acer, Dell et Shuttle devraient dévoiler leurs offres ultérieurement.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur