Intel passe au Wi-Fi tri-bandes

Régulations

Intel devrait présenter prochainement un composant qui supportera trois versions de Wi-Fi : 802.11 b et g, ainsi que l’obscure 802.11a. Un choix surprenant, mais qui pourrait se révéler intéressant?

Intel a adopté la technologie de communication sans fil Wi-Fi il y a environ un an avec Centrino, réservé aux portables. Depuis, le rythme de multiplication des utilisations de Wi-Fi, en usage professionnel, familial ou personnel, n’a cessé de s’accélérer.

Et Intel de prendre du retard en limitant ses choix technologiques, alors que certains hot spot (bornes d’accès Wi-Fi) commencent à encaisser des périodes de sur consommation et de surcharge. L’annonce prochaine par Intel d’un composant supportant trois bandes Wi-Fi, les très répandues 802.11b et 802.11g, mais aussi le moins utilisé 802.11a, présente donc une opportunité intéressante. Tout d’abord, Intel confirme l’accès aux normes Wi-Fi les plus répandues, on n’en attendait pas moins de lui ! Mais surtout le fondeur offre une alternative avec une norme de communication moins répandues, donc moins utilisée, ce qui devrait permettre en particulier aux entreprises de développer des accès réseaux sans fils plus accessibles. Mais le choix de 802.11a est aussi technologique. Certes, la norme n’est pas compatible avec les autres, par contre elle transmet de manière similaire et aux mêmes vitesses, mais sans interférer avec les téléphones sans fil ni les micro-ondes. Et sur un plan marketing, afin d’offrir à leurs clients une palette de services sans avoir à se préoccuper de la soupe alphabétique des normes Wi-Fi, les fabricants ont tout intérêt à proposer des solutions multi-bandes, un choix que confirme Intel. Il reste à espérer que l’annonce ne sera pas la seule à rejoindre la très attendue introduction des “dernières technologies sans fil pour ordinateurs portables Intel Centrino“, et qu’Intel nous réserve encore quelques surprises.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur