Intel passera directement au 32 nanomètres

Cloud

Le fondeur évoluera directement vers une gravure à 32 nanomètres pour sa
prochaine génération de processeurs, sans passer par le 45 nanomètres

Intel envisage de passer directement d’une gravure à 65 nanomètres à une gravure à 32 nanomètres pour sa prochaine famille de microprocesseurs – portant le nom de code Pouslon – sans passer par le 45 nanomètres.

Cette décision n’est pas le fruit d’une innovation de la part d’Intel. Des retards dans la précédentes productions ont retardé toute la feuille de route de l’Itanium. Ce changement de stratégie fera coïncider le lancement de Pouslon avec la disponibilité de la gravure à 32 nanomètres. Cette puce, dont la date de lancement n’a pas encore été arrêtée, introduire une nouvelle micro-architecture.

La gravure en 32 nanomètres est prévue pour 2009. En général, le groupe lance ses nouveaux processeurs sur le marché grand public avant de les décliner sur le marché entreprises, plus exigeant. Ce qui signifie que Poulson pourrait être lancé en 2010.

D’ici la fin de l’année, Intel devrait sortir une mise à jour de Montecito. Un quadri-c?ur Itanium est par ailleurs prévu pour 2008. Nom de code : Tukwila.

Le fondeur a inclus une bonne dose de marketing dans sa présentation, mettant en avant un succès de son processeur Itanium tout en se refusant à dévoiler des chiffres sur les ventes d’unités qui pourraient permettre de vérifier son assertion.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur