Intel prend pied dans le câble

Cloud

Intel vient d’acquérir l’unité modem câble de Texas Instruments. Santa Clara compte y ajouter processeurs Atom et autre SoC pour s’installer sur un marché grandissant.

Intel annonce avoir signé un accord d’acquisition avec Texas Instruments (TI). Le premier producteur mondial de semi-conducteur s’intéresse plus particulièrement à l’unité de production des modems câble. Le montant de l’opération reste secret. Les deux parties espèrent la finaliser avant la fin du 4e trimestre. Tous les employés de TI concernés par l’opération sont invités à rejoindre l’unité Digital Home Group d’Intel tout en conservant leur lieu de travail, y compris pour le site basé en Israel.

A travers cette acquisition, Intel entend déployer son activité de construction de modem, décodeurs et autres passerelles numériques (set top box) pour le marché résidentiel du câble (très développé sur le territoire américain). La montée des réseaux haut et très haut débit fixes combinée à une offre de contenus et de services de plus en plus adaptée aux téléviseurs des foyers familiaux ouvre de nouvelles perspectives aux constructeurs de solutions matérielles. L’arrivée d’acteurs tels que Google sur ce terrain en est un signe fort. Intel, qui proposera ses solutions en tant qu’OEM en marque blanche aux opérateurs notamment, entend jouer une carte majeure sur ce marché où accès Internet et flux multimédia (audio et vidéo) s’invitent de plus en plus dans les foyers.

Intel entend notamment combiner les produits Puma de Texas Instruments avec la norme DOCSIS (Data Over Cable Service Interface Specification ), notamment exploité en France par Numéricâble/Completel. C’est aussi un moyen pour le fondeur de Santa Clara d’assurer un marché de ses solutions électroniques, processeur basse consommation Atom en premier lieu mais aussi ses systèmes tout-en-un (SoC, processeur et puce graphique dans la même pièce de silicium). L’entreprise a notamment développé la plate-forme Tunnel Creek, un SoC (system on a chip) destinés aux partenaires qui pourront greffer leurs propres chipsets (composants pour gestion de l’audio, graphique, réseau…) directement sur un cœur Atom via un port PCI. Rien ne dit, pour l’heure, que celle-ci sera déployée dans les futurs produits câble de Santa Clara.

« Ajouter les talents de l’équipe câble de Texas Instruments aux technologies d’électronique grand public d’Intel dresse une combinaison convaincante, résume Bob Ferreira, directeur général du Digital Home Group. Intel se concentre sur la fourniture de systèmes sur puce qui constituent le fondement pour les appareils électroniques grand public comme les décodeurs, les téléviseurs numériques, lecteurs de disque Blu-ray, boîtiers d’assistance et dispositifs connexes. Cette acquisition renforce la gamme de produits Intel spécifiques au continuum de produits [numérique résidentiels] et renforce l’engagement d’Intel sur l’industrie du câble. »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur