Processeur 8 coeurs : Intel vise aussi le PC grand public

ComposantsPoste de travail
meltdown-spectre-intel-ovh-anssi-failles-processeurs

Intel serait à pied d’oeuvre pour lancer un processeur à 8 coeurs « Coffee-Lake S » de huitième génération.

Dans le mano a mano que se livrent Intel et AMD, la firme de Santa Clara prévoirait de damer le pion à son rival avec un processeur grand public pour ordinateurs de bureau à 8 coeurs.

En 2017, Intel était passé de 4 à 6 coeurs pour ses processeurs de bureau, avec le Core i7-8700K. Il s’agirait donc maintenant d’en ajouter deux supplémentaires au gré d’une future puce prévue plus tard dans l’année.

C’est du moins ce qu’il ressort d’une fuite relayée par le site Videocardz qui a repéré le processeur dans la base de données de 3DMark, l’éditeur du logiciel de benchmarking Futuremark.

Il s’agirait d’un processeur de la famille « Coffee Lake-S » cadencé à une fréquence de 2,2 GHz et doté d’un cache de 16 Mo.

Quand Intel a présenté ses processeurs «Coffee Lake-S» de huitième génération à l’automne 2017, l’entreprise avait mis en avant ses processeurs à six cœurs introduits sur le marché grand public.

Depuis lors, les trois processeurs Ryzen 7 d’AMD intègrent déjà huit cœurs pour le marché grand public.

Les prochains CPU « Coffee Lake-S » seront gravés dans la technologie 14 nm (nanomètres) du fabricant de puces. Ils s’inscrivent dans la huitième génération de processeurs Core d’Intel et sont prévus pour le second semestre 2018.

Un marché desktop revivifié

La première vague de ces CPU avait été lancée en 2017, initialement à destination des ordinateurs portables

Ces prochains CPU prendront également en charge la connectivité USB 3.1 Gen2 (10 Gb/s), la connectivité Wi-Fi ac, la compatibilité avec les cartes mémoire SDXC 3.0 et la connectivité Thunderbolt 3 «Titan Ridge».

On trouve aussi un support de la mémoire DDR4 cadencée à 2666 MHz, un DSP audio quadricœur programmable intégré et l’interface audio numérique SoundWire.

Le déploiement des processeurs de neuvième génération d’Intel commencera, lui, avec les puces «Ice Lake» gravés en 10 nm + dès la fin 2018. La famille suivante prévue pour 2019 et utilisant le processus 10 nm ++ aura pour nom «Tiger Lake».

En plus des listes de processeurs, les benchmarks montrent également que de nouvelles cartes mères basées sur le chipset Z390 d’Intel sont en cours de développement.

Intel pourrait présenter sa prochaine vague de processeurs de bureau de huitième génération lors de la convention technologique Computex à Taipei en juin ou peut-être à l’occasion du salon E3 prévu également en juin.

En 2017, Intel a lancé un processeur desktop doté de 18 cœurs avec le Core i9-7980XE, mais basé sur son architecture 22 nm. De son côté, AMD se fendait des Ryzen Threadripper avec des moutures à 10, 12, 14 et 16 cœurs. Et avec des fréquences de base compétitives : 3,6 GHz en 10 et 12 cœurs ; 3,5 GHz en 14 et 16 cœurs.

(Photo by LoKan Sardari on Visualhunt / CC BY-NC-SA)

Lire aussi :

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur