Intel raccroche Oracle sur la RFID

Régulations

Après SAP, entre autres, Oracle s’affiche avec Intel pour annoncer une coopération dans l’adoption et le déploiement des solutions de marquage radio, appelées à relayer les codes à barre

Pour Oracle, l’enjeu stratégique est défini comme ”

le développement de l’entreprise ‘temps réel’” Il s’agit de “faciliter l’adoption et le déploiement des solutions RFID par les clients“. Autre formulation: “optimiser les solutions exploitant les technologies RFID et de capteurs, en s’appuyant sur une infrastructure commune orientée services pour l’entreprise (SOE, service oriented enterprise“). Oracle, comme SAP, va donc coopérer avec Intel pour élaborer des solutions facilitant la gestion des données “depuis les frontières du réseau à capteurs jusqu’à l’intégration dans le système d’information de l’entreprise et l’échange au sein de la communauté des partenaires commerciaux.” Chez Oracle sont concernés les logiciels Application Server 10g, Database 10g , E-Business Suite. Pour Intel, ce sont tous les systèmes basés sur les processeurs Intel : terminaux portables (notamment les lecteurs RFID), PC, mobiles, serveurs et plates-formes de téelecommunications.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur