Intel rassure

Cloud

Malgré un bénéfice en baisse, le géant maintient ses prévisions pour 2008

C’est avec angoisse que les marchés attendaient les résultats trimestriels d’Intel. Le numéro un des semi-conducteurs allait-il annoncer une chute de ses prévisions suite au ralentissement économique aux Etats-Unis ? Le groupe allait-il boire la tasse et entraîner avec lui tous le secteur ?

Eh bien non. Si le fondeur accuse un tassement de ses bénéfices au premier trimestre, il réalise des ventes record et maintient ses prévisions pour l’année en cours ce qui a rassuré les marchés.

Pour les trois premiers de l’année, Intel fait état d’un bénéfice net en baisse de 12% à 1,44 milliard de dollars. Pour autant, son chiffre d’affaires a bondi de 9% à 9,67 milliards de dollars, soit un nouveau niveau record. Le bénéfice par action atteint les objectifs : 0,25 dollar.

Surtout, alors que de nombreux groupes technologiques affichent leur pessimisme pour 2008, Intel déclare qu’il bénéficiait d’une “demande solide” pour ses microprocesseurs et qu’il “restait optimiste” sur ses opportunités de croissance.

“Nos résultats pour le premier trimestre attestent d’un renforcement de nos activités de cœur de métier et d’un marché mondial en bonne santé. Sur tous les créneaux de l’informatique, nous avons ainsi enregistré une demande dynamique pour nos processeurs et jeux de composants de pointe. Nous restons donc optimistes pour l’avenir et pour nos perspectives de développement, en continuant de récolter les fruits de notre leadership pour la gravure en 45 nanomètres.”, commente Paul Otellini, CEO d’Intel.

Pour le deuxième trimestre, Intel table ainsi sur une marge de hausse autour de 56% et vise toujours pour 2008 une marge de 57%. Après l’annonce rassurante de ces prévisions, l’action bondissait d’environ 8% en après-bourse.

Par contre, le chiffre d’affaires devrait se replier compte tenu du transfert de l’essentiel des recettes liées aux mémoires NOR dans Numonyx. Rappelons que Intel et STMicrolectronics ont mise en place une co-entreprise dédiée aux mémoires flash, dont les baisses de prix pèsent sur la rentabilité de l’américain.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur