Intel rend ses drivers graphiques Open Source

Régulations

Le géant mondial des semi-conducteurs cède à l’appel de l’Open Source : les drivers (ou pilotes) de ses ‘chipsets’ graphiques 965 Express sont proposés sous trois licences Open Source. Un revirement stratégique et historique pour la communauté OSS

Faut-il voir là une réaction d’Intel au rapprochement d’AMD et d’ATI? Ou alors un intérêt naissant du géant des semi-conducteurs pour la communauté Open Source ?

Intel vient d’annoncer l’ouverture des drivers (pilotes) de ses chipsets graphiques 965 Express à la communauté OSS, ce qui stratégiquement représente une main tendue d’Intel vers la communauté Linux Open Source.

Les pilotes 965 Express supportent l’intégralité des fonctionnalités 2D et 3D des c?urs graphiques intégrés GMA X3000 et GMA 3000 d’Intel.

Ils seront proposés sous trois licences Open Source : X.org MIT License, Mesa MIT License et GPL v2.

C’est en tous cas une opportunité pour Intel de séduire la communauté Linux, et plus particulièrement OSS, car la majorité des pilotes graphiques ne sont disponibles que sous licence commerciale, et ne sont donc pas intégrés aux licences Linux. A l’exemple de FreeBSD qui laisse à ses utilisateurs le soin de télécharger eux-mêmes les ‘drivers’ Nvidia dans sa distribution.

Certains analystes y voient une étape historique pour le monde Open Source, avec un géant de l’industrie qui ouvre et offre à la communauté un code essentiel pour un OS (système d’exploitation), puisque pilotant les composants graphiques intégrés à une carte mère.

Il reste cependant que l’accès à ce code est réservé à des techniciens capables de le maitriser, et surtout de le tester très largement et avec beaucoup de finesse.

L’arrivée d’applications Open Source supportant nativement le ‘chipset’ graphique 975 Express d’Intel devra donc faire l’objet de démarches prudentes de tests et de validation.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur